Patricia Provost, Auteur à Plantes et Jardin de Ville

Author Archives: Patricia Provost

Comment cultiver le laurier rose ?

septembre 27, 2019 Balcons et terrasses 0
Comment cultiver le laurier rose ?

Tout d’abord, pourquoi ce nom de laurier rose ?

En effet, il n’est pas toujours rose. Certains sont jaunes, blancs ou encore rouges. Il s’agit donc plus d’une espèce que d’une couleur véritable.

Comment se le procurer, l’entretenir et le faire fleurir, plus simplement, comment cultiver le laurier rose ?

Lire la suite

L’entretien d’Abélia

août 25, 2019 Balcons et terrasses 0
L’entretien d’Abélia

Je voudrais aujourd’hui vous parler d’un arbuste décoratif qui, non content d’être joli, est en plus très facile à entretenir, peu fragile et il permet à nos amies les abeilles de se nourrir abondamment. Il s’agit de l’Abélia. J’ai vu cet arbuste pour la première fois dans de gros pots de fleurs dans une ville. Je l’ai ensuite retrouvé en pleine terre le long d’un mur d’une jardinerie. Il se trouve qu’ils en avaient en vente, j’ai donc regardé le nom, puis je me suis renseignée sur les caractéristiques de cette plante et sur l’entretien d’Abélia. De là, je m’en suis procurée un que j’ai installé en pleine terre dans mon jardin.

Lire la suite

Comment cultiver le Goji ?

juillet 29, 2019 Balcons et terrasses 0
Comment cultiver le Goji ?

Le Goji est un arbuste originaire de Chine. Son nom scientifique est Lycium barbarum si bien que vous pouvez aussi le trouver sous le nom de Lyciet. Ses fruits sont excellents pour la santé, ils possèdent des propriétés antioxydantes, de nombreuses vitamines, minéraux ainsi que des oligo-éléments. Mais comment cultiver le Goji ?

Lire la suite

Fête des plantes en Isère: Mens 2019

mai 31, 2019 Un potager en ville 0
Fête des plantes en Isère: Mens 2019

La fête des plantes en Isère : Mens 2019, bien que modeste, ne manque pas d’intérêts. Elle a lieu au début mai.

Elle se passe dans les rues de la ville comme un marché traditionnel si bien que l’accès est gratuit.

Elle regroupe des petits producteurs locaux, donc de nombreuses plantes sont déjà adaptées au climat et à la terre de la région, souvent très calcaire. Cependant, si vous achetez une plante que vous ne connaissez pas, n’hésitez pas à demander au vendeur quel substrat, quelle température et quelle orientation lui convient.

Lire la suite

Neige sur semis et fruitiers en fleur

avril 28, 2019 Un potager en ville 0
Neige sur semis et fruitiers en fleur

Vous avez très certainement déjà remarqué que la météo nous joue parfois des tours. En 2018, la neige s’était déjà invitée un peu tardivement, mais elle est quand même arrivée en mars après un hiver assez rigoureux si bien que la végétation n’avait pas encore démarré.

Cette année, nous l’avons attendu tout l’hiver et c’est après une période de chaleur en février/mars qu’elle s’est décidée à tomber. Cette fois-ci, la neige est tombée sur des semis et des fruitiers en fleur. Comment toutes ces plantes ont-elles réagi ?

Lire la suite

Comment cultiver les topinambours ?

janvier 31, 2019 Un potager en ville 0
Comment cultiver les topinambours ?

Je vais vous présenter aujourd’hui un tubercule très connu des anciens, car particulièrement cultivé pendant la Seconde Guerre mondiale.

Cette plante a été tellement répandue que nos parents, qui ont vécu la guerre, ne voulaient plus en entendre parler, il s’agit de ce qu’ils appelaient « la pomme de terre du pauvre », dont le vrai nom est le topinambour. Par conséquent, notre génération le découvre seulement maintenant.

Si cette plante était autant répandue dans cette période difficile, il y a de bonnes raisons. Voyons donc comment cultiver les topinambours ?

Lire la suite

Comment cultiver un Araucaria?

décembre 20, 2018 La plante du mois 0
Comment cultiver un Araucaria?

Je souhaite aujourd’hui vous présenter un arbre originaire du Chili, Araucaria, que l’on commence à voir de plus en plus couramment dans nos jardins français. C’est un arbre très répandu dans l’hémisphère sud. Cet arbre a l’aspect d’un sapin, mais sa croissance est beaucoup plus lente que celle de nos résineux européens. D’ailleurs, ce n’est pas un résineux. Son tronc couvert d’écailles fait qu’il a pris le nom de désespoir du singe, car ces derniers seraient de ce fait gênés pour y grimper. Pourtant, il n’y a pas de singes au Chili. Comment cultiver Araucaria ?

Lire la suite