Avoir un beau conifère nain - Plantes et Jardin de Ville

Avoir un beau conifère nain

L’année passée à cette période, j’avais abordé le sujet suivant : comment bien choisir son sapin de Noël ?

Cette année, j’ai envie de creuser le sujet en vous parlant des conifères nains.
Il y a de très beaux spécimens qui valent vraiment la peine qu’on s’y intéresse.
Et ce pour plusieurs raisons :

– Ils sont faciles à cultiver
– Ils sont rustiques
– Leur feuillage est persistant
– Ils se plaisent en pleine terre ou en bac
– Ils offrent de beaux ports graphiques
– Ils sont particulièrement recommandés pour les terrasses et les balcons
– Ils sont résistants aux maladies

Caractéristiques

Les conifères nains ont des coloris variés allant du vert, gris et bleu, voire même doré.
Ils sont très prisés pour embellir les petits jardins et sont également tout à fait à leur place dans des rocailles.
On les retrouve de plus en plus souvent dans des décors modernes, associés aux graminées.
Ils offrent des ports différents selon les espèces : en forme de cône, rampant, ou en forme de colonne
Ceux au port étalé peuvent servir de couvre-sol.

Les variétés de conifères nains

– Epicéas
– Genévriers
– Ifs
– Pins
– Sapins
– Thuyas

Vous avez le choix.

conifere-nain-2

Comment planter un conifère nain ?

Le meilleur moment pour le planter est l’automne avant les premières gelées.
Il aime les terres riches en humus et bien drainées.
Ne le plantez pas en plein soleil.
Creusez un trou trois fois plus grand que la motte qui le contient à l’origine.
Veillez à bien humidifier la motte avant la plantation.
Une fois planté, arrosez le généreusement.
Ensuite, mettez du paillis.

Il est également tout à fait possible de cultiver le conifère nain en bac ou en pot.
Choisissez un grand pot (50 cm) : vous pouvez jouer sur des coloris vifs. Ils s’harmonisent très bien avec la teinte des conifères.
Mettez- y une bonne couche de billes d’argile dans le fond.
Ensuite versez un mélange de terre de jardin et de terreau.
Rempotez votre conifère nain tous les 4 ans.
Les autres années, donnez lui du compost.

L’entretien du conifère nain

Arrosez le bien la première année qui suit la plantation.
Par temps chaud, n’hésitez pas à doucher son feuillage.

La taille du conifère nain

Il s’agit surtout d’une taille d’entretien pour lui garder un beau port.
Elle s’effectue de préférence au printemps ou à la fin de l’été.

Multiplier votre conifère nain.

Le plus facile est de le bouturer.
Faite le en fin d’été ou en début d’automne.
Prélevez votre bouture d’une longueur de 15 cm à l’aide d’un sécateur.
La tige doit être saine et vigoureuse.
Coupez le bout en biseau.
Enlevez une grande part des aiguilles (à 2/3) au sommet.
Trempez légèrement le bout de votre bouture dans de l’hormone de bouturage pour faciliter la reprise
Placez votre bouture dans un terreau léger spécial bouturage.
Enfoncez-la au deux tiers.
Arrosez la régulièrement mais de manière légère.
Préservez votre bouture du plein soleil.

Et vous, aimez-vous les conifères nains et en avez-vous sur votre terrasse ou balcon ?

A propos de Roxane Tilman

Je jardine depuis une dizaine d’années. J’ai lu beaucoup de livres et regardé beaucoup d’émissions à ce sujet. J’ai également appris auprès de personnes expertes en la matière de nombreuses astuces, conseils et techniques que je vais vous dévoiler !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*