Cactus entretien en février - Plantes et Jardin de Ville

Cactus entretien en février

     Nous voici en février, mois l’activité “cactus entretien” reprend doucement. Il est fort probable que les températures extérieures commencent à monter dans le courant du mois. Les boutons floraux se préparent, peut-être que sur certaines plantes, vous allez commencer à les voir apparaître. Ils sont encore tout petits, mais ils ne demandent qu’à se développer. Les plantes ont un aspect flétri, elles souffrent. Le temps est venu de les aider à se réveiller doucement. Mais attention, l’hiver n’est pas fini, il faut plus que jamais prendre garde aux pourritures.

The Biznaga Cactus with Flower Blossom Outside.

Surveiller la météo

      C’est le bon moment pour commencer à surveiller la météo sur de longues périodes de dix à quinze jours. Quand vous voyez que les températures atteignent les 12 à 15°C sur une période d’une semaine, vous pouvez alors réaliser un arrosage. Soit il pleut et vos plantes seront ravies de passer une journée dehors où elles vont avoir l’air, la lumière et l’eau. Soit il ne pleut pas et vous utilisez le traditionnel arrosoir. N’hésitez pas à mettre une bonne quantité d’eau. N’oubliez surtout pas de les rentrer au chaud le soir. Dans ce cas, il vaut même mieux les installer à une température supérieure à 15°C en attendant que la terre soit sèche.
Ensuite, vous pouvez les replacer dans leurs quartiers d’hiver. N’arrosez pas plus d’une fois dans le mois.
Si vous pouvez vous procurer de l’eau de pluie, c’est idéal pour les cactus. Autre avantage, c’est gratuit et en ce moment, il y en a en abondance.

L’observation

      Vous allez déplacer tous vos pots, alors profitez-en pour regarder s’il n’y a pas quelques envahisseurs indésirables. Si tel est le cas, traitez avant de remettre les plantes à leur place. Ne mouillez surtout pas les parties traitées de la plante ce qui éliminerait les effets du produit.

Le rempotage

      Vous pouvez aussi profiter de cette période un peu plus douce pour commencer les rempotages. Vous allègerez ainsi votre emploi du temps du printemps. Normalement, vous avez profité de l’hiver pour préparer votre substrat et vos pots. Vous avez fait le bilan du matériel dont vous allez avoir besoin et vous l’avez acheté et désinfecté (substrat, pots, étiquettes). Dépotez de préférence en journée, il est beaucoup plus aisé de voir les poux des racines à la lumière naturelle.

Préparation des semis

      Si vous souhaitez faire des semis, votre matériel est également prêt ou presque. Vous avez acheté vos graines, les pots ou bacs à semi sont nettoyés ainsi que les éventuels sacs plastiques, les étiquettes sont propres, le substrat est désinfecté et sec, le quartz est également nettoyé, vous avez vos produits (engrais et fongicide). Vous n’attendez plus que la clémence de la météo. Si vous avez de la place, vous pouvez commencer à préparer vos pots ou vos bacs à semi. Ainsi, le moment venu, il ne vous restera plus qu’à mettre les produits, les graines et à arroser.

Photo maison article 11

En attendant le printemps

      Vous continuez à soigner avec amour vos plantules de l’année précédente et vous prenez plaisir à les regarder grandir. Dans quelques mois, les plus développées pourront rejoindre les plantes adultes. Attention cependant à ne pas trop les exposer au soleil, elles sont encore fragiles.

     Nous entrons dans la période où les jours rallongent, les températures vont bientôt devenir plus clémentes et il nous tarde que la nature se réveille. Alors, aidons-là en douceur.

Si vous souhaitez vous procurer des graines, les jardineries en vendent en mélange. Sinon, vous pouvez les commander en ligne chez des producteurs de cactées, notamment chez ADBLPS, principal producteur français de graines ou chez de gros producteurs à l’étranger, par exemple UHLIG basé en Allemagne. Vous aurez des graines de qualité avec des garanties de réussite sur les semis faciles. Pour certains semis particuliers, ADBLPS vous envoie également des conseils pour vous aider à réussir. Les sachets de graines sont pour la majorité à des prix abordables (moins d’un euro les 20 graines). Dans bien des cas, plus le prix est bas, plus la plante produit de graines et plus celles-ci germent facilement.

A propos de Patricia Provost

Les cactus, c’est une passion familiale, mon père en possédait déjà. Avec l’âge, je m’y suis intéressée à mon tour. Après des débuts difficiles, des ouvrages m’ont aidé à mieux les cultiver. Cette expérience me permer aujourd'hui de vous conseiller pour le bien-être de vos cactus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*