La fête des plantes au château de Pupetières

Château de Pupetières

La fête des plantes au château de Pupetières a eu lieu les 29 et 30 septembre 2018. Le 29 septembre a été une très belle journée ensoleillée, mais ce n’est pas ce jour-là que nous avons choisi pour y aller. Nous avons attendu le 30 septembre en sachant que des averses orageuses étaient prévues. Qu’importe quand il s’agit de plantes.

Le lieu

C’est un espace très bien organisé. Le parking est immense. Par contre, attention à la sortie, elle n’est pas faite pour les véhicules assez bas. Il faut jongler entre de gros cailloux au sol.

Les vendeurs sont surtout concentrés à proximité du château. Quelques-uns s’étalent le long des allées. Le parc étant en pente, il est difficile pour les vendeurs de s’installer sur l’ensemble du domaine. Il est possible aussi que les propriétaires ne le souhaitent pas.

Le site est agréable pour se promener et pour flâner, c’est-à-dire que même si vous y aller avec des personnes qui n’aiment pas les plantes, elles peuvent trouver un intérêt à cette fête. Il y a un joli petit lac au milieu du domaine.

Le château est lui aussi splendide. Il est visitable.

Les vendeurs au château de Pupetières

Ils viennent pour la plupart de la région. Les plantes proposées sont variées. On trouve des bulbes, des arbres fruitiers, des arbres et arbustes décoratifs, des objets décoratifs, des cactus, des Tillandsias, des rosiers, etc.

La richesse des fêtes des plantes au château de Pupetières

A chaque fois que je vais à une fête des plantes, je fais de nouvelles découvertes, soit un arbre, soit un arbuste, soit une plante que je ne connaissais pas encore.

Cette fois-ci, j’ai découvert que de nombreux Tillandsias supportent de petites gelées. En effet, sur les étiquettes où étaient inscrits le nom de la plante et son prix, il y avait aussi les températures minimales indiquées. Je n’aurais jamais osé les laisser au froid. J’ai aussi appris qu’une dizaine de gouttes de vinaigre blanc par litre d’eau permet de neutraliser le calcaire. En effet, comme de nombreuses plantes, les Tillandsias ne l’apprécient pas. Du coup, j’ai regardé plus précisément la composition de l’engrais que je leur mets et surprise, il comporte un anticalcaire. Je n’ai donc pas besoin de rajouter de vinaigre blanc.

Pendant l’été 2017, l’un de mes Tillandsias s’est détaché de son support et j’ai mis plusieurs semaines avant de le retrouver. Du coup, il a souffert d’un manque d’eau et il s’est partiellement desséché. J’ai profité de cette discussion avec un professionnel pour lui demander comment faire reverdir les parties sèches. Sa réponse a été très claire, c’est impossible.

 

C’est ainsi  que l’on améliore ses connaissances soit au cours de discussions, soit au cours de lectures. On n’a jamais fini d’apprendre. Et heureusement, c’est ce qui maintient l’intérêt même sur des sujets qu’on connaît déjà bien. Les Tillandsias sont comme les cactus des plantes qui me fascinent. C’est pour cela qu’elles aussi se multiplient à la maison.

Et vous, quelles sont les plantes que vous aimez et pourquoi les appréciez-vous autant ?

A propos de Patricia Provost

Les cactus, c’est une passion familiale, mon père en possédait déjà. Avec l’âge, je m’y suis intéressée à mon tour. Après des débuts difficiles, des ouvrages m’ont aidé à mieux les cultiver. Cette expérience me permer aujourd'hui de vous conseiller pour le bien-être de vos cactus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*