Comment bien planter des bruyères

Comment bien planter des bruyères ?

Les bruyères font partie de la famille des Éricacées.
Il en existe une grande variété.
En les choisissant bien, vous pouvez avoir des fleurs du printemps à l’hiver.
Ce qui en fait un atout certain au jardin.
Les bruyères les plus connues, sont les Calluna (plantation au printemps et floraison en été et en automne) et les Erica (plantation fin d’été ou début d’automne et floraison en automne et en hiver).
Les bruyères sont recommandées pour les rocailles, les bordures et se cultivent très bien en jardinières.

Comment bien planter des bruyères ?

Il faut tout d’abord tenir compte de l’acidité de votre sol.
En effet, les bruyères, à quelques exceptions comme la bruyère de Corse, ont besoin d’un sol acide.
Pour connaître l’acidité de votre terre, utilisez un kit de mesure.
On parle dans ce cas de pH.
Il va de 4 à 8.
Une terre très acide a un pH de 4 à 5.
Une terre acide a un pH de 5 à 6,5 (proche du 7).
Le 7 représentant un sol neutre.
Si vous voulez absolument avoir des bruyères chez vous mais que votre sol manque d’acidité, il y a des solutions.
– Soit vous achetez de la terre de bruyère en jardinerie et vous l’ajoutez dans votre trou de plantation.
– Soit vous apportez à votre sol un apport régulier de tourbe et de terreau de feuilles.
– Soit vous privilégiez les bruyères d’hiver moins exigeantes en acidité que les bruyères d’été.
Ensuite, il faut penser à associer les plantes entre elles.
Achetez vos plants en pots.
Disposez les à 30 cm les uns des autres en les regroupant selon une même teinte ou une même variété.
Veillez à ce que les mottes soient bien mouillées.
Vérifiez l’emplacement.
Les bruyères ont besoin de soleil, surtout en hiver, pour prospérer
Ne les plantez donc pas en plein ombre.
Arrosez les généreusement avec de l’eau de pluie au début et n’utilisez surtout pas d’eau calcaire.
Ensuite, apportez un arrosage régulier.
Vous pouvez aussi ajouter du paillis d’écorce de pin maritime après la plantation.

comment bien planter des bruyères

Les avantages des bruyères.

Vous en trouvez toute l’année et vous pouvez les planter à n’importe quelle saison (sauf en cas de gel).
Elles existent en différents coloris : rose, rouge, blanc…
Les fleurs s’étalent petit à petit pour constituer de jolis tapis.
La floraison est longue.
Certaines espèces ont leur feuillage qui se colore en hiver.
Beaucoup d’entre elles sont rustiques.
Elles sont résistantes aux maladies.
Elles demandent peu d’entretien.
Elles n’ont besoin que d’une petite taille après la floraison et la suppression des fleurs fanées.
Elle font de très jolies jardinières combinées avec des pensées, des cinéraires maritimes, des cyclamens, des conifères nains ou du lierre.
Leur développement étant lent, les bruyères passent plusieurs années en jardinières.
Veillez à changer le terreau ou du moins à le surfacer tous les deux ans pour assurer un apport suffisant de nourriture à vos bruyères.

Et vous aimez-vous les bruyères et les choisissez-vous plutôt en été ou en hiver ?

A propos de Roxane Tilman

Je jardine depuis une dizaine d’années. J’ai lu beaucoup de livres et regardé beaucoup d’émissions à ce sujet. J’ai également appris auprès de personnes expertes en la matière de nombreuses astuces, conseils et techniques que je vais vous dévoiler !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*