Comment cultiver le Cyclamen de Naples ?

Comment cultiver le Cyclamen de Naples, petit bulbe ou tubercule vivace et rustique qui vit à l’ombre ou mi ombre. Ses feuilles sont apparentes tout l’hiver.

Comment cultiver le Cyclamen de Naples ?

On plante en général deux à trois petits bulbes au pied d’un arbre, à l’ombre ou mi ombre. Il se cultive également en pot ou en jardinière. Si votre balcon est à l’ombre ou si vous avez la possibilité de l’ombrager, vous pouvez cultiver le Cyclamen de Naples. En pot ou en jardinière, il faut arroser un peu au moment de la floraison et apporter de l’engrais tous les quinze jours.

Il faut planter le bulbe ou tubercule entre août et novembre ou entre mars et mai sous 10 à 15 centimètres de terre.

Il faut faire attention à bien mettre la racine vers le bas et la partie fleur vers le haut. Ce conseil évident n’est pas toujours si simple à respecter dans la mesure où les racines ne sont pas forcément très visibles et la partie feuilles et fleurs non plus. Du coup, vous pouvez vous repérer à sa forme, la partie bombée doit être en dessous.

Il faut le planter rapidement après l’achat afin que le bulbe ne se dessèche pas.

Une fois en terre, le tubercule ne demande aucun entretien. Il résiste très bien à la sécheresse.

En été, la plante entre en repos, elle disparaît complètement ce qui est normal.

 

La floraison

C’est une plante qui fleurit en décalage, d’août à octobre. Elle forme un tapis de petites fleurs mauves, blanches ou roses au pied de l’arbre.

 

La multiplication

Le Cyclamen de Naples se multiplie de lui-même. Vous plantez deux à trois bulbes, puis leur nombre augmente un peu chaque année.

Il se multiplie également par semi à l’automne.

 

Le Cyclamen de Naples est une petite plante qui ne demande pas d’entretien une fois installé. Elle commence sa floraison au moment où les autres plantes entrent en repos. Elle est très résistante et elle se multiplie toute seule. C’est vraiment une plante à adopter et à découvrir.

En attendant notre prochain article, retrouvons-nous chaque jour sur notre page Facebook.

A propos de Patricia Provost

Les cactus, c’est une passion familiale, mon père en possédait déjà. Avec l’âge, je m’y suis intéressée à mon tour. Après des débuts difficiles, des ouvrages m’ont aidé à mieux les cultiver. Cette expérience me permer aujourd'hui de vous conseiller pour le bien-être de vos cactus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*