Comment cultiver le laurier rose ? - Plantes et Jardin de Ville

Comment cultiver le laurier rose ?

Tout d’abord, pourquoi ce nom de laurier rose ?

En effet, il n’est pas toujours rose. Certains sont jaunes, blancs ou encore rouges. Il s’agit donc plus d’une espèce que d’une couleur véritable.

Comment se le procurer, l’entretenir et le faire fleurir, plus simplement, comment cultiver le laurier rose ?

Où se le procurer ?

Il est très courant. On le trouve un peu partout au printemps notamment dans les jardineries, mais aussi chez les fleuristes, voire dans les supermarchés.

 

L’entretien : comment cultiver le laurier rose ?

C’est une plante qui craint le froid et qui gèle facilement notamment en pot. Il n’y a que si vous habitez une région où il ne gèle pas ou quasiment pas que vous pouvez le planter en pleine terre. Autrement, il n’est pas très exigeant. Il supporte assez bien la sécheresse, mais il n’est pas non plus très sensible à l’humidité. S’il est en pot, prévoyez toutefois un bon drainage.

C’est une plante qui, même en pot se développe assez rapidement. Son système racinaire est abondant ce qui oblige à le mettre dans un pot assez grand et bien sûr, plus il a de place, plus il pousse. Il se plaît parfaitement dans un terreau universel traditionnel. Il apprécie le soleil, mais avec les chaleurs extrêmes que nous avons ces dernières années, vous pouvez le placer dans un endroit de soleil tamisé aux heures les plus chaudes.

 

La floraison :

Si votre Laurier est en pleine terre, il fleurira dès le printemps. Par contre, s’il est en pot et que vous lui faites passer l’hiver dans un lieu peu éclairé et frais, il ne fleurira qu’en été. Il profite alors du printemps pour se réveiller de sa longue léthargie et il consacre sa première énergie à sa croissance.

La multiplication :

Elle est très simple. Il suffit de prélever des morceaux de branches de 10 à 20 centimètres et de les placer dans un récipient rempli d’eau. Au bout de quelques semaines des petites racines se forment. Quand elles sont suffisamment développées, vous pouvez repiquer la plante dans du terreau. Le taux de succès n’est pas très élevé. Si vous voulez être sûr d’obtenir une plante, mieux vaut prélever 3 à 4 boutures.

 

Le laurier rose, d’abord cultivé dans le sud où il peut être installé en pleine terre se trouve aujourd’hui dans toute la France. Il faut simplement l’abriter en hiver.

En attendant le prochain article, retrouvez-nous chaque jour sur notre page Facebook.

A propos de Patricia Provost

Les cactus, c’est une passion familiale, mon père en possédait déjà. Avec l’âge, je m’y suis intéressée à mon tour. Après des débuts difficiles, des ouvrages m’ont aidé à mieux les cultiver. Cette expérience me permer aujourd'hui de vous conseiller pour le bien-être de vos cactus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*