Comment cultiver le lilas ?

Je voudrais aujourd’hui vous présenter un arbuste dont la floraison est de courte durée, mais qui embaume au début du printemps. Il s’agit du lilas. Il en existe des violets et des blancs. Mais comment cultiver le lilas ?

Comment cultiver le lilas ?

C’est un arbuste rustique qui résiste largement en dessous de -20°C.

Il se plante de l’automne au printemps en dehors des périodes de gel. Un paillage permettra de conserver l’humidité pour l’aider à s’installer. Il doit être bien arrosé les deux premières années, puis ensuite, il résiste parfaitement bien aux sécheresses. Il arrête sa végétation en juillet si bien qu’il n’est pas gêné par les sécheresses et les chaleurs de juillet-août.

Il se plaît dans tout type de terrain, au soleil ou dans un lieu peu ombragé. Il peut être placé dans une haie ou en arbre isolé. Attention si vous souhaitez en installer un sur votre balcon, il peut mesurer jusqu’à 6 mètres de hauteur et 4 mètres de diamètre. En général, en pot, le développement de la plante est plus lent et sa taille maximale est plus restreinte.

 

Sa floraison :

Il a des grappes de fleurs violettes ou blanches en avril-mai qui dégage un puissant parfum.

La taille :

Elle n’est pas nécessaire sauf pour supprimer les fleurs fanées et les branches mortes. Elle doit être effectuée avant juillet et il faut faire attention de ne pas couper les jeunes pousses de l’année.

 

La multiplication :

Elle se fait par bouturage. Sa réussite n’est pas garantie. Il faut prélever des bouts de branches de l’année si on bouture en fin d’été (août-septembre) ou des bouts de branches de l’année précédente si on bouture au printemps. Il faut en plus de la branche de l’année un petit morceau de la branche principale. Les feuilles du bas doivent être enlevées. Les boutures seront placées dans des petits godets bien drainés et remplis de terreau. On peut ajouter de l’hormone de bouturage pour aider à l’enracinement. Puis humidifier le godet. Il faut maintenir le substrat humide jusqu’à ce que des signes d’enracinement apparaissent. Les godets doivent être placés au frais à l’abri du gel. Si vous faites vos boutures au printemps, les jeunes plantes doivent également être protégées du gel les premiers hivers. Ils ne pourront être placés en pleine terre qu’au bout de deux ans.

 

Vous savez désormais comment cultiver le lilas. Seul le bouturage reste délicat.

En attendant le prochain article, venez nous rejoindre sur notre page Facebook.

A propos de Patricia Provost

Les cactus, c’est une passion familiale, mon père en possédait déjà. Avec l’âge, je m’y suis intéressée à mon tour. Après des débuts difficiles, des ouvrages m’ont aidé à mieux les cultiver. Cette expérience me permer aujourd'hui de vous conseiller pour le bien-être de vos cactus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*