Comment cultiver l’oseille?

Je souhaite vous présenter une plante persistante dont la culture est très facile et que vous ne trouverez pas facilement en supermarché. Par contre, vous pouvez facilement la cultiver en jardinière ou en pot. Elle se consomme couramment en accompagnement du poisson. Son acidité a même la particularité de dissoudre les petites arrêtes. Imaginez-vous au beau milieu de l’hiver en train de consommer vos propres légumes. Non seulement vous ferez un plein de vitamines, mais vous risquez aussi de faire des envieux. Quelle est cette plante dont je vous fais les éloges. Il s’agit de l’oseille. Mais comment cultiver l’oseille ?

                                 Oseille

Comment cultiver l’oseille ?

Elle apprécie les sols légers, frais et riches. Elle se cultive aussi bien à l’ombre qu’au soleil.

Si vous la cultivez en pot ou en jardinière, arrosez-la davantage, rempotez-la tous les ans en renouvelant une partie du terreau.

En pleine terre, elle ne demande pas d’entretien spécifique hormis un binage de temps en temps, de l’arrosage quand il fait sec, voire du paillage pour maintenir l’humidité.

Il faut couper les branches florales pour éviter l’épuisement de la plante ainsi que les semis spontanés.

C’est une vivace qui tient plusieurs années.

La récolte se fait trois mois après le semis. Prélevez selon vos besoins.

 

Les modes de multiplication

Elle se multiplie par semis tout au long du printemps. Vous pouvez la mettre directement en place ou la semer en jardinière, puis la repiquer quand elle a quatre feuilles.

 

Ses ennemis

Les escargots et les limaces l’apprécient beaucoup. La chrysomèle et le coléoptère sont ses autres ennemis. Contre ces deux derniers, la meilleure solution consiste à éliminer les feuilles attaquées.

Contre les escargots et les limaces, il y a peu de solutions si ce n’est les attraper et les envoyer ailleurs voir si vos légumes y sont. Ne vous faites pas d’illusions, ils reviendront, mais vous aurez gagné quelques heures de tranquillité.

 

Voilà pour cette vivace facile à cultiver y compris en pot. Elle se conserve  et elle produit pendant plusieurs années.

En attendant le prochain article, retrouvez-nous chaque jour sur notre page Facebook.

A propos de Patricia Provost

Les cactus, c’est une passion familiale, mon père en possédait déjà. Avec l’âge, je m’y suis intéressée à mon tour. Après des débuts difficiles, des ouvrages m’ont aidé à mieux les cultiver. Cette expérience me permer aujourd'hui de vous conseiller pour le bien-être de vos cactus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*