Cultiver des plantes grasses - Plantes et Jardin de Ville

Cultiver des plantes grasses

     Qu’appelle-t-on une plante grasse ? C’est une plante qui contient des sucs, réserve qui lui permet de résister à la sécheresse. Ainsi, quand elle vient d’être arrosée, elle est souvent très gonflée ce qui lui donne cette impression de rondeur, de grosseur.

Où trouve-t-on ces plantes dans la nature ?

     Étant donné que ce sont des plantes équipées pour résister à la sécheresse, on les trouve plutôt dans les régions chaudes et sèches (Amérique Latine et Afrique essentiellement). Mais on en trouve aussi en France, c’est le cas des Sedums et des Sempervivums par exemples qui vivent essentiellement en montagne, dans les rochers, où elles ont très peu de terre et où l’eau ne stagnent pas. Ainsi, s’il pleut plus fréquemment qu’en Afrique ou qu’en Amérique Latine, l’évacuation rapide de l’eau ne leur laisse pas le temps de pourrir.

Euphorbia canariensis

La qualité du sol :

      Ces plantes se développent dans des milieux où elles ont peu de terre comme nous venons de le voir précédemment, mais également dans des terres très filtrantes, comme le sable par exemple. Vous comprendrez mieux pourquoi on préconise un mélange filtrant pour nos succulentes en pot composé de sable et de cailloux. Il faut aussi plus ou moins de terreau selon les espèces pour l’apport de nutriments. Il faut ensuite étudier le milieu naturel de chaque espèce de plante pour savoir quel type de cailloux lui convient le mieux (silice, calcaire, granit).

La luminosité :

      Ce sont des plantes adaptées au soleil. On observe souvent plus d’aiguillons sur le côté de la plante le plus exposé au soleil. Cependant, la plupart d’entre elles poussent d’abord à l’ombre d’un rocher ou d’une plante plus grosse et ce n’est qu’à partir d’une certaine taille qu’elles sont au soleil. En effet, les jeunes plantules ont peu de réserve d’eau, elles doivent donc trouver un moyen de limiter l’évaporation si elles veulent survivre. D’autres plantes se rétractent en période de sécheresse jusqu’à disparaître sous terre. Elles ne ressortent qu’après une forte pluie, elles fleurissent rapidement pour libérer des graines et ainsi assurer la survie de l’espèce. C’est aussi ce qui explique les périodes de floraison brèves de ces plantes. La survie de l’espèce dépend directement de leur capacité à produire rapidement des graines.

DSC_0620

L’arrosage :

      Vous l’avez compris, elles se développent dans des régions où il pleut rarement ou alors, elles s’installent sur des terrains extrêmement filtrants. Elles ont donc développé des techniques pour limiter l’évaporation (un bon nombre de plantes grasses ont remplacé les feuilles par des aiguillons), mais ces aiguillons ont également la particularité de capter la moindre gouttelette. Ainsi, il y a des régions en Amérique latine qui reçoivent très peu de pluie, mais qui sont très brumeuses et les plantes captent ces gouttelettes qui leur servent d’arrosage. Elles peuvent ainsi tenir plusieurs mois, voire plusieurs années.

     J’espère que désormais, vous comprendrez mieux le fonctionnement de nos plantes préférées qui ont su s’adapter à des conditions de vie très difficile pour survivre et permettre à leur descendance de survivre également. Vous comprendrez également les difficultés que vous pouvez parfois rencontrer avec de jeunes plantules tandis que des plantes plus âgées sont moins fragiles.
Je pense que désormais vous vous poserez moins de questions concernant les arrosages, les mélanges de terre ou encore sur la floraison éphémère de votre plante. Ensuite, je vous conseille de consulter les articles qui paraissent régulièrement sur le site : www.plantes-et-jardin-de-ville.com afin d’avoir le détail de l’entretien espèce par espèce.

A propos de Patricia Provost

Les cactus, c’est une passion familiale, mon père en possédait déjà. Avec l’âge, je m’y suis intéressée à mon tour. Après des débuts difficiles, des ouvrages m’ont aidé à mieux les cultiver. Cette expérience me permer aujourd'hui de vous conseiller pour le bien-être de vos cactus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*