Cultiver un figuier en pot - Plantes et Jardin de Ville

Cultiver un figuier en pot

Le figuier, ou Ficus carica est un arbre fruitier originaire de l’Afghanistan et de Syrie. Il fait partie de la famille des Moracées. Planté en pleine terre il peut atteindre cinq à dix mètres. Les figuiers peuvent être unifères ou bifères. Les premiers donnent des fruits tous les ans, tandis que le deuxième en donne deux fois dans l’année. Parmi les unifères, on note la Violette de Sollies dont la chair est rouge, la Parisienne de couleur bleu ardoise ou la Blanquette qui a une chair rose. Les bifères incluent la Goutte d’or avec des fruits dorés et abondantes. Il y a également la Blanche d’Argenteuil. Enfin, la Caromb qui produit des fruits aux formes allongées. Pour la culture en France, la variété bifère est préférable en raison de son auto fertilité.

Pourquoi un figuier en pot ?

Le figuier est un arbre à feuillage dense de couleur vert luisant. Lorsqu’il est en pot, il peut décorer votre intérieur, votre balcon ou votre terrasse avec la couleur de son feuillage, qui vire en or en automne avant de tomber. Ses fruits abondants ne font qu’ajouter à son charme. De plus, il est facile de cultiver le figuier. Il résiste bien à la maladie et n’a besoin que de peu de soins. De plus, il a une durée de vie extrêmement longue puisqu’elle peut atteindre les 300 ans.

Figuier

Figuier

Ce qu’il faut savoir avant de planter un figuier en pot

Les variétés comme la Goutte d’or, appelée communément Dorée, la Dalmatie ou encore la Madeline des deux saisons conviennent à la culture en pot, du fait de leur taille qui ne dépasse pas les quatre mètres. Le moment de la plantation dépend de la région. Si vous vous trouvez au nord, elle se fait en mars ou en avril. Par contre si vous êtes dans une région où le climat est plus doux, vous pouvez réaliser cette plantation en automne. Il est possible de faire pousser un figuier à partir des graines, mais cela risque de produire des fruits non comestibles. Il est préférable de le planter à partir de pousses. Un jeune figuier à racine nue pousse plus vite qu’un figuier en container.

Comment planter un figuier en pot ?

  • Pour la culture, choisissez un pot ou un bac d’au moins 50 cm de diamètre et de profondeur, car le figuier a besoin d’espace pour son bon développement.
  • Des trous dans le fond du pot sont nécessaires au drainage de l’eau afin d’éviter tout excès d’humidité à la plante.
  • Mélangez 1/3 de terre de jardin, 1/3 de terreau et 1/3 de sable dans le pot.
  • Mettez la pousse en terre jusqu’au collet. Eviter que la terre au fond du bac soit trop compacte pour que la racine puisse bien se développer. Arrosez-le abondamment. L’arrosage doit être copieux mais espacé.

L’entretien d’un figuier en pot

Le figuier doit être taillé au début de chaque printemps pour favoriser son bon embranchement. Pour ce faire, il suffit de couper les jeunes branches avec vos ongles. Le mois d’avril est le moment idéal pour la taille. Veillez aussi à ajouter des engrais pour les fruitiers à ce moment-là, puis au mois de juin ou juillet. Si vous laissez le figuier en pot à l’extérieur en hiver, n’oubliez pas de le couvrir dans un voile d’hivernage avec le pot car le figuier supporte mal les grands froids.

Partagez votre expérience de la culture du figuier en pot dans les commentaires ci-dessous.

A propos de Ludovic Dauvergne

Le jardinage fait partie de ma vie depuis très longtemps et a toujours été pour moi une véritable passion. Je souhaite vous faire partager mon expérience du jardinage et ainsi vous montrer qu’il est tout à fait envisageable de cultiver un potager sur un balcon ou une terrasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*