Culture et entretien du lierre - Plantes et Jardin de Ville

Culture et entretien du lierre

Souvent décrié car il a tendance à envahir et à étouffer les autres plantes, le lierre offre pourtant
de nombreux avantages :

  • Il en existe une grande variété  : de couleur unie et d’un beau vert franc ou panaché (jaune, blanc, crème)
  • Il accepte toutes les orientations, ce qui est intéressant surtout si vous avez une exposition Nord. Dans ce cas, choisissez plutôt les variétés unies car les panachées préfèrent les orientations plus ensoleillées.
  • On en trouve à la fois des grimpants, des couvrants ou des retombants. Les grimpants peuvent très bien servir comme retombants.
  • On peut utiliser le lierre sur les murs, les clôtures et les pergolas, dans les arbres, en haies ou comme couvre-sols.
    A propos des murs, il cause des dégâts uniquement si vous murs sont déjà abîmés. Aucun problème avec des murs en parfait état.
  • Le lierre absorbe l’humidité en asséchant les murs et crée une couche isolante sur les façades des maisons
  • Il fait également une très bonne plante d’intérieur

Vous auriez donc tort de vous priver d’avoir du lierre chez vous d’autant plus qu’il assure une belle présence végétale en hiver.

lierre-3

Caractéristiques

Le lierre (Hedera helix) fait partie de la famille des Araliacées.
Il a une croissance très rapide : de 30 à 40 cm par an.
En pleine terre, il peut atteindre 20 mètres de haut.
Si vous craignez une trop forte expansion, cultivez le plutôt en pot.
Dans ce cas, rempotez le chaque année.
Le lierre est rustique et ne redoute pas le froid.
Son feuillage est persistant.
Il fleurit à l’automne.
Ses fleurs ne sont ni spectaculaires ni très intéressantes d’un point de vue esthétique mais elles sont très mellifères.
De ce fait, elles attirent les abeilles et autres insectes pollinisateurs.
Certaines variétés de lierre offrent des petites baies noires ou jaunes que les oiseaux affectionnent et dont ils font bonne chère en hiver.
Attention, ces baies sont toxiques pour l’homme.
Le lierre s’accroche tout seul sur son support grâce à ses petites racines.
Donc pas besoin de l’aider à grimper.
Symbole de la vie éternelle, il peut vivre jusqu’à 1000 ans pour les plus vieux spécimens.

Culture du lierre

Le lierre s’adapte à tout type de sol, même calcaire.
Il se plante toute l’année à l’exception des périodes de gel.
Mais comme pour beaucoup d’autres espèces, les meilleures périodes sont le printemps et l’automne
Une fois planté, arrosez le abondamment et continuez à bien l’abreuver par la suite

Entretien du lierre

Son entretien est très facile.
La taille se pratique surtout pour une question d’esthétique, afin d’éviter qu’il ne s’étende trop loin.
Sur un mur, il est également intéressant de le rabattre pour lui donner plus de densité.
Vous pouvez également mettre une treille sur le mur pour le faire grimper.
L’air y circulera mieux.
Le lierre est peu sujet aux maladies.
Néanmoins, il peut être victime d’attaque de pucerons ou d’acariens (araignées rouges) en cas de fortes chaleurs.

Et vous aimez-vous le lierre et en avez-vous dans votre jardin ?

A propos de Roxane Tilman

Je jardine depuis une dizaine d’années. J’ai lu beaucoup de livres et regardé beaucoup d’émissions à ce sujet. J’ai également appris auprès de personnes expertes en la matière de nombreuses astuces, conseils et techniques que je vais vous dévoiler !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*