Que devient la bouture de Dorstenia? - Plantes et Jardin de Ville

Que devient la bouture de Dorstenia?

     Et si aujourd’hui je vous donnais des nouvelles d’une plante dont nous avons déjà parlé. Il s’agit de la bouture de Dorstenia Hildebrandtii. Peut-être vous souvenez-vous de cette plante que possède de nombreux cactophiles et qui pourtant, n’est pas vraiment succulente.

Bref rappel :

      Il s’agit d’une plante qui se multiplie d’elle-même. Elle fleurit facilement et ses graines germent dans le pot dans lequelle la fleur est tombée. Par conséquent, c’est seulement à la suite de la lecture d’un article sur le genre Dorstenia que m’ai venu l’idée de tenter une bouture, car cet article précisait que certaines variétés de Dorstenia ne se bouturent pas. Étant donné que j’aime bien les expériences (il y en a d’ailleurs des bonnes et des moins bonnes), j’ai tenté la bouture d’une variété que je possédais depuis un moment. Au bout de quelques semaines dans le sable, la petite bouture avait développé de belles racines et je l’ai rempoté dans du terreau à cactée.

dsc_0652

Que devient-elle ?

      Serez-vous surpris si je vous dis qu’elle poursuit son développement. Elle est bien loin d’être aussi grande que la plante mère, mais elle grandit à son rythme. Elle a également fleurit alors qu’elle ne devait pas avoir un an. Contrairement aux adultes, elle n’a fait qu’une seule fleur, mais c’est déjà bien.

Entretien :

     En été, elle est restée dehors à l’ombre avec un arrosage hebdomadaire.

       En hiver, elle est arrosée par trempage une fois toutes les 2 à 3 semaines. Elle est en intérieur à 18 – 19°C, exposée à la pleine lumière. Elle est dans le même substrat que les adultes et que les cactus (mélange de terreau, de sable et de pouzzolane). Le fond du pot est drainé grâce à des billes d’argile. Pour le moment, elle est encore dans un petit pot de diamètre 5 centimètres, mais je pense qu’au printemps, il faudra passer à un pot d’au moins 7 centimètres, car dans un petit pot, elles deviennent vite instables.
Vous constatez que cette plante, contrairement aux cactus n’a pas de période de repos végétatif, elle réclame un entretien constant comme les plantes vertes. En parallèle, elle se développe toute l’année. Elle n’a pas une période de floraison bien précise. On observe des fleurs à différents moments de l’année.

dsc_1282

     Vous aussi vous avez envie de tenter une expérience ? Ne vous en privez pas, car souvent, on a de bonnes surprises. Et quand ça ne marche pas la première fois, en réfléchissant un peu, on finit par trouver la bonne solution.
Surtout, parlez-nous de vos expériences dans les commentaires sur plantes-et-jardin-de-ville.com, c’est enrichissant pour tout le monde.

A propos de Patricia Provost

Les cactus, c’est une passion familiale, mon père en possédait déjà. Avec l’âge, je m’y suis intéressée à mon tour. Après des débuts difficiles, des ouvrages m’ont aidé à mieux les cultiver. Cette expérience me permer aujourd'hui de vous conseiller pour le bien-être de vos cactus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*