Comment entretenir la plante Kalanchoé? - Plantes et Jardin de Ville

Comment entretenir la plante Kalanchoé?

     Voici une plante que vous connaissez probablement et que vous possédez peut-être. En effet, elle est très répandue. On la voit partout, dans les grandes surfaces, dans les jardineries, chez les fleuristes, etc. Les couleurs des fleurs sont très variées. On trouve des rouges, des roses, des blanches, des saumons, des jaunes. Les fleurs sont simples ou doubles.
Si la plante Kalanchoé blossfeldiana est très facile à trouver et à acquérir du fait de son prix souvent abordable, comment l’entretenir une fois chez vous ?
Je répondrais à cette question avec une grande simplicité, il s’entretient comme la majorité des plantes grasses. Il est originaire de Madagascar. Le fait qu’il s’agisse d’une plante grasse et son origine géographique devraient déjà vous donner des informations concernant ses besoins.

L’achat :

      Nous l’avons déjà vu, Kalanchoé blossfeldiana est très facile à trouver. Il existe un choix de taille et de couleurs important. Lors de l’achat, vérifiez que la plante ne présente pas de pourritures ou de cochenilles.
Vous pouvez le trouver associés à d’autres plantes. Je vous conseille de les séparer assez rapidement. En effet, elles n’auront pas forcément les mêmes besoins. Par exemple, si vous associez Kalanchoé à Euphorbe. Kalanchoé supportera des températures assez basses, tandis qu’Euphorbe aura besoin de davantage de chaleur.

dsc_1235

L’entretien :

      La plante kalanchoé a donc les mêmes besoins que la majorité des plantes grasses c’est-à-dire un substrat drainant (votre substrat pour cactus composé d’un tiers de terreau, un tiers de sable et un tiers de pouzzolane lui conviendra parfaitement), un arrosage quand le substrat est sec, un repos hivernal (si la terre est bien sèche, il résistera sans problème à des températures de 5 à 7°C).
Il peut passer l’hiver dans un endroit frais et lumineux et l’été en extérieur. Faites toutefois attention aux quelques semaines qui suivent l’achat. Il faut acclimater la plante progressivement à la sécheresse et au soleil. Ne pas la laisser exposé en plein soleil aux heures les plus chaudes de la journée même après un temps d’acclimatation, par contre le soleil levant lui convient bien.

La floraison :

      Ce sont des plantes qui fleurissent très facilement. Vous n’avez pas besoin de leur apporter de soins particuliers pour que la floraison se produise de nouveau l’année suivante. Il vous suffit de patienter jusqu’au printemps.

dsc_1234

La multiplication :

      Là encore, c’est une plante qui se multiplie très facilement par bouturage. Pour cela, coupez un morceau de branche, laissez-le sécher quelques heures, puis plantez-le dans du sable, il s’enracinera très bien. Il peut même s’enraciner simplement à partir d’une feuille qui tombe dans le pot, sous réserve que cette feuille soit bien verte, les feuilles séchées ne s’enracinent pas.
Par conséquent, si votre Kalanchoé pourrit ou dessèche, il vous faut une feuille bien verte ou un tronçon de branche bien vert pour le sauver.

     Comme vous pouvez le constater, il n’y a rien de plus facile que de se procurer et d’entretenir Kalanchoé blossfeldiana, alors adoptez-le et amusez-vous. Vous pouvez même mettre plusieurs boutures de différentes couleurs dans un même pot, les vendeurs ne s’en privent pas, alors pourquoi pas vous ?

A propos de Patricia Provost

Les cactus, c’est une passion familiale, mon père en possédait déjà. Avec l’âge, je m’y suis intéressée à mon tour. Après des débuts difficiles, des ouvrages m’ont aidé à mieux les cultiver. Cette expérience me permer aujourd'hui de vous conseiller pour le bien-être de vos cactus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*