Entretien d'une amaryllis en pot

Entretien d’une amaryllis en pot

En ce début d’année, j’ai envie de mettre l’amaryllis à l’honneur.
On parle communément d’amaryllis mais il s’agit en fait de l’hippeastrum.
Il existe bien une amaryllis belladona qu’on plante en pleine terre.
Elle se présente sous la forme de tiges qui portent plusieurs fleurs de couleur rose tendre et qui fleurissent de fin août à mi-octobre.
La floraison de notre amaryllis (hippeastrum) a lieu quant à elle de décembre à mai.
Ce qui en fait une plante intéressante à avoir chez soi en cette période hiver/printemps.
Dans cet article, je vous donnerai des conseils pour la culture et l’entretien de cette bulbeuse aux fleurs magnifiques.

Présentation de l’amaryllis
L’amaryllis est une plante de la famille des Amaryllidacées.
Elle est originaire de l’Amérique centrale et du Sud et est connue pour sa floraison somptueuse.
La variété la plus courante est la « Red Lion » et comme son nom l’indique, elle est rouge.
Mais on en dénombre pas moins de 80 espèces différentes aux couleurs allant du blanc, à l’orange, sans parler des variétés panachées
L’amaryllis mesure de 30 à 60 cm.
Il paraît que cette plante aurait été crée en l’honneur des trompettes qui annoncèrent la naissance du Christ.
Enfin, c’est ce qu’on raconte 🙂

Comment planter votre amaryllis en pot ?
Si vous avez des bulbes, ressortez les en automne.
Plantez chaque bulbe dans un bon terreau de rempotage et dans un pot suffisamment grand ( une vingtaine de centimètres).
En effet, les bulbes ne sont pas rustiques et gèlent.
D’où la nécessité de les cultiver en pot et à l’intérieur.
N’oubliez pas les billes d’argile dans le fond.
Si vous disposez d’un plus grand pot, vous pouvez y mettre plusieurs bulbes afin d’obtenir une jolie potée.
La date de plantation dépend du moment où vous voulez voir la plante fleurir.
Pour exemple, si vous souhaitez avoir une amaryllis en fleurs à Noël, plantez la à la mi-octobre.
Si vous la plantez en décembre, vous aurez votre plante fleurie en février.
Plantez le bulbe à deux, trois centimètres de la surface.
Déposez votre pot dans un endroit sombre et respectez une température d’au moins 15 degrés.
Lorsque votre bulbe a donné des racines (environ 1 mois et demi après la plantation), changez le de lieu et préférez un endroit clair et plus chaud (environ 20 degrés)

amaryllis 2

Entretien de l’amaryllis en pot
Arrosez régulièrement votre plante et apportez lui un engrais organique dès la plantation.
Diminuez ensuite les arrosages.
Arrêtez les définitivement lorsque le feuillage se fane.
Placez ensuite vos bulbes dans un endroit frais et aéré.

Si vous souhaitez voir refleurir votre amaryllis l’année suivante, procédez comme suit :

Lorsque la dernière fleur est fanée, coupez la tige à 3 cm au dessus du bulbe.
Laissez toutes les feuilles se dessécher.
Au mois d’octobre, l’amaryllis sort de son repos végétatif.
Remettez le pot en place vers plus de lumière.
Surfacez le terreau, c’est à dire remplacez l’ancien au dessus du pot par du nouveau.
Arrosez le pot au moins une fois par semaine.
Vérifiez que la terre ne soit pas sèche.
Apportez à votre amaryllis de l’engrais deux fois par mois.
Et observez ce qui se passe.
Vous ne serez pas déçu(e).

Et vous, aimez-vous l’amaryllis et en avez-vous dans votre intérieur ?

A propos de Roxane Tilman

Je jardine depuis une dizaine d’années. J’ai lu beaucoup de livres et regardé beaucoup d’émissions à ce sujet. J’ai également appris auprès de personnes expertes en la matière de nombreuses astuces, conseils et techniques que je vais vous dévoiler !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*