Fleur de cactus

Fleur de cactus

Je voudrais tout d’abord vous remercier pour vos remarques et commentaires sur notre page Facebook, c’est ce qui m’a donné l’idée d’écrire cet article concernant la fleur de cactus. J’en ai déjà écrit un sur ce sujet, mais il était orienté sur la manière d’obtenir des fleurs de cactus ? Celui-ci va plutôt être orienté sur les périodes de floraison. Eh oui, on peut être surpris de voir des plantes fleurir en hiver alors qu’elles devraient normalement être en repos végétatif. Alors, pourquoi certaines d’entre elles se décident-elles à fleurir en automne ou en hiver ?

Fleur de cactus: une adaptation à un continent :

Vous savez très certainement que notre bonne vieille terre se compose de deux hémisphères, l’un au nord, l’autre au sud d’une ligne qu’on appelle équateur. Sur cette ligne, les durées jour/nuit et les températures sont relativement stables. Mais plus on s’éloigne de cette ligne et plus la durée jour/nuit varie entre l’été et l’hiver et plus les températures varient également.

Les plantes grasses ont leur période végétative au moment où les journées sont les plus longues, les plus arrosées et chaudes sans excès. En effet, en cas d’excès de chaleur, certaines d’entre elles entrent en dormance. Ainsi, au niveau de l’équateur et dans les régions proches, elles sont toujours en végétation. Plus on s’éloigne de l’équateur et plus il y a de variations jour/nuit et de variations de températures et plus les plantes auront tendance à se mettre en repos végétatif quand il fait sombre et froid. C’est ainsi qu’en France, la sève descend dans les racines vers octobre, novembre et elle ne remonte qu’à partir de février, mars selon les régions et les années. Cette remontée de la sève peut même être plus tardive en cas de froid prolongé. C’est ainsi que les plantes sont en fleurs normalement au printemps et en été en France alors qu’elles sont en fleurs en automne et en hiver dans l’hémisphère sud puisqu’à l’autre bout du monde, c’est le printemps et l’été. Il faut noter également que pendant la période froide, les butineurs sont eux aussi en sommeil. Les plantes qui ont besoin des services de ces derniers pour se reproduire calent leur végétation sur les cycles de vie des insectes.

Nous, les humains :

Une fois encore, je ne vous apprendrai rien en vous précisant que nous, les humains, nous adorons perturber cette belle machine qu’est la nature. Ainsi, nous prélevons des plantes dans l’hémisphère sud pour les implanter dans l’hémisphère nord. Par conséquent, certaines plantes s’adaptent à ce changement et elles inversent leur période de floraison. Elles vont donc fleurir au printemps et en été chez nous, tandis que d’autres n’inversent pas leur période végétative, elles fleuriront donc à l’automne ou en hiver chez nous. Certaines qui vivent très au sud sont adaptées au froid et vous pouvez donc leur faire passer l’hiver dehors, alors que celles qui vivent sous les tropiques ne supportent pas le froid.

L’importation de plantes non adaptées à nos conditions climatiques pose un autre problème beaucoup plus gênant. En effet, les plantes qui sont en pleine végétation en hiver ont besoin d’eau à une période où le froid ne leur convient pas. Ainsi, nos plantes grasses qui craignent le froid et l’humidité deviennent très vulnérables si elles n’ont pas inversé leur rythme végétatif.

Comment faire :

Vous remarquerez que certaines espèces ne posent aucun problème, c’est notamment le cas des Echinocereus, des Notocactus, des Parodias, des Gymnocalyciums, des Rebutias, etc. Ces espèces fleurissent au printemps et en été, vous pouvez donc suivre les traditionnels conseils de culture pour plantes grasses.

                            Aylostera pumila

D’autres en revanche sont beaucoup plus délicates, c’est notamment le cas des Lithops encore appelés plantes cailloux. Elles ont leur période végétative en automne. Elles supportent le froid, mais pas le froid et l’humidité. Pourtant, elles ont besoin d’eau en automne puisqu’elles sont en pleine période de végétation. Il faut donc les arroser modérément en automne et les mettre au chaud quand elles sont humides. A l’inverse, ils arrêtent leur végétation dans les périodes les plus chaudes de l’année, c’est-à-dire en été. Ils peuvent donc se passer d’arrosage à ce moment-là. D’autres devront rester au chaud et être bien arrosé en hiver, c’est le cas des Schlumbergera aussi appelés cactus de Noël.

Et comme nous, humains, nous voulons être plus malins que la nature, nous forçons parfois les choses. C’est ainsi que vous trouvez des plantes en fleurs alors que ce n’est pas leur période normale de floraison, c’est le cas parfois le cas pour les Chlumbergera. Ce sont des plantes qui ont été mises dans l’obscurité prolongée pour déclencher la floraison.

                          Schlumbergera

 

Vous savez désormais pourquoi vous voyez parfois une fleur de cactus apparaître en automne ou en hiver. Ce sont tout simplement des plantes originaires de l’hémisphère sud qui ont conservé le rythme végétatif de leur pays d’origine.

En attendant le prochain article, retrouvons-nous chaque jour sur notre page Facebook.

 

A propos de Patricia Provost

Les cactus, c’est une passion familiale, mon père en possédait déjà. Avec l’âge, je m’y suis intéressée à mon tour. Après des débuts difficiles, des ouvrages m’ont aidé à mieux les cultiver. Cette expérience me permer aujourd'hui de vous conseiller pour le bien-être de vos cactus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*