La culture de l'oranger en pot - Plantes et Jardin de Ville

La culture de l’oranger en pot

Cela ne faisait pas encore longtemps, on récoltait les fruits seulement dans les jardins ou dans les vergers. Il est aujourd’hui tout à fait concevable de cultiver ses fruits sur sa terrasse ou son balcon. Un pot suffit pour substituer des mètres carrés de surface. C’est par exemple le cas de l’oranger en pot auquel cet article est consacré.

Généralités sur l’oranger

En pleine terre, l’oranger atteint 7 à 8 m. Originaire de l’Asie du Sud-est, il est très abondant en France. Côté botanique, l’oranger est connu sous le nom scientifique citrus sinensis et appartient à la Famille des Rutacées. Il existe de nombreuses variétés d’orange. Citons à titre d’exemple les Jaffa, les oranges du Portugal et les oranges sanguines.

Un mot sur la culture en pot

Les grandes villes sont les premières adeptes de la culture en pot. Grâce à ce type de culture, on a la chance d’observer l’évolution de l’arbre fruitier sans oublier le plaisir de cueillir et de savourer ses fruits.

Avec la culture de l’oranger en pot, on peut changer la place des orangers selon leurs besoins en soleil et en vent. Ainsi, on contrôle de façon efficace le développement de l’oranger spécialement pour les variétés qui ne supportent pas le froid.

La culture de l’oranger en pot nécessite un espace réduit mais permet de produire des fruits de taille ordinaire.

Comment réussir la culture de l’oranger en pot ?

Les quelques conseils qui suivent vous permettront de vous lancer sans hésiter dans la culture de l’oranger en pot :

  • Vérifiez l’état de votre balcon ou de votre terrasse. Il doit supporter le poids de votre oranger en pot. Planifiez une évacuation d’eau discrète.
  • Passez ensuite au choix du pot et de la variété à cultiver. Dans le pot, le plant n’a pas de concurrent. Mieux il sera nourri, meilleure sera sa croissance. Qu’il soit en terre cuite, en plastique ou en bois, optez toujours pour un pot de 40 à 45 cm de profondeur et qui laisse circuler facilement l’eau et l’air.

La culture de l’oranger en pot proprement dite

Ces quelques étapes assureront le succès de la culture.

  • Placer quelques petites pierres au fond du pot que vous avez choisi. Cela permet de drainer l’eau d’arrosage.
  • Mettre ensuite une couche de terre et enfoncer la racine du plant dedans.
  • Une autre couche de terre est requise pour le bon équilibre de l’oranger et pour son maintien.
  • Arroser soigneusement.

Quelles recommandations pour plus de résultats

Si on veut obtenir un bon rendement et une meilleure qualité de fruits, on doit respecter les recommandations suivantes.

  • La saison idéale pour le rempotage est le printemps.
  • Il faut réaliser une taille régulière afin de contrôler la croissance de votre oranger.
  • Lui assurer un arrosage systématique et suffisant surtout en été. L’arrosage matinal est plus convenable.
  • Si nécessaire, ajouter de l’engrais pour agrumes.
  • Un sol calcaire est à éviter.

Si vous aussi vous vous êtes lancés dans la culture d’un oranger en pot, utilisez le formulaire ci-dessous pour partager votre expérience et vos conseils.

A propos de Ludovic Dauvergne

Le jardinage fait partie de ma vie depuis très longtemps et a toujours été pour moi une véritable passion. Je souhaite vous faire partager mon expérience du jardinage et ainsi vous montrer qu’il est tout à fait envisageable de cultiver un potager sur un balcon ou une terrasse.

2 réponses à La culture de l’oranger en pot

  1. christian Orbeck

    j,ai un magnifique oranger en pots.Seulement apres la floraison qui est exceptionnelle les fleurs ne parviennent pas a faire des fruits pareil pour mon citronnier.que faire?

    • Ludovic Dauvergne

      Bonjour,
      Soit vos arbres sont encore trop jeunes pour donner des fruits, soit ils ne sont jamais en contact avec des insectes pollinisateurs, soit ils sont en courant d’air et ont trop froid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*