La culture d’Echinofossulocactus ou Sténocactus

L’Echinofossulocactus ou Sténocactus est un cactus pas très gros à l’aspect particulier dans le sens où ses côtes sont courbes. Pourquoi a-t-il deux noms ? C’est tout simplement parce que la dénomination des plantes (on appelle cette science taxonomie) change régulièrement. La culture d’Echinofossulocactus ou Sténocactus est assez facile. Vous pouvez donc trouver cette plante sous l’un ou l’autre des noms ci-dessus. C’est une plante mexicaine.

Sa forme

Certaines variétés sont plutôt globulaires tandis que d’autres sont plutôt montantes. Ce sont cependant de petites plantes de 10 à 15 centimètres maximum qui sont donc bien adaptées à de petits espaces. Attention à l’emplacement choisi, car elles ont besoin d’une très bonne luminosité toute l’année et même du plein soleil. Il est donc déconseillé d’en adopter si vous ne pouvez pas leur offrir ces conditions.

Sa disponibilité

Il est assez facile à trouver notamment en jardinerie. Bien sûr, il ne fait pas chercher une variété spécifique, car à ce moment-là, ce n’est pas gagné. Vous le trouverez également lors des fêtes des plantes, quand celles-ci seront de retour.

Les producteurs disposent souvent de plusieurs variétés.

 

La culture d’Echinofossulocactus ou Sténocactus

Elle n’est pas différente des autres cactus. Il est peut-être un peu plus fragile que la moyenne, mais il a besoin d’un substrat drainant comme tous les autres, il se contente d’un à deux arrosages par mois d’avril à septembre-octobre et aucun arrosage en hiver. Il a besoin d’une bonne luminosité toute l’année.

Il supporte des températures de 5°C quand il est bien sec, voire même ponctuellement des températures négatives de l’ordre de -5 à -6°C.

 

Sa floraison

De jolies fleurs souvent bicolores se forment à son sommet au printemps ou en été.

 

Sa multiplication

Il se multiplie par semis. Je n’ai jamais observé de rejets sur cette plante.

 

Les maladies

Comme toutes les cactacées, elle est sensible à la pourriture et aux cochenilles, même s’il semble que les attaques de cochenilles sont moins importantes que sur d’autres espèces.

 

La culture d’Echinofossulocactus ou Sténocactus est assez facile et c’est une petite plante.

Si vous souhaitez des informations plus détaillées sur la culture des cactées, notre e-book : “Je réussis la culture de mes plantes grasses” est toujours disponible sur le site.

A propos de Patricia Provost

Les cactus, c’est une passion familiale, mon père en possédait déjà. Avec l’âge, je m’y suis intéressée à mon tour. Après des débuts difficiles, des ouvrages m’ont aidé à mieux les cultiver. Cette expérience me permer aujourd'hui de vous conseiller pour le bien-être de vos cactus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*