La culture du poirier en pot - Plantes et Jardin de Ville

La culture du poirier en pot

La culture du poirier en pot

Qu’elles sont délicieuses les poires, surtout lorsqu’elles sont fraîchement cueillies ! Seulement voilà, vous vivez en appartement et vous ne possédez qu’un petit balcon ou une petite terrasse. Bonne nouvelle pour vous : le poirier peut très bien être cultivé en pot sur un balcon ou une terrasse. De plus, c’est un fruitier assez résistant qui ne nécessite que peu d’entretien. Imaginez la joie que vous éprouverez au moment où vous allez cueillir votre première poire… sur votre propre terrasse ! Très tentant non ? Mais avant de se lancer dans l’aventure, voici quelques informations que vous devriez connaître à propos de la culture du poirier en pot.

L’origine du poirier

D’après l’histoire, le poirier a pris son origine en Asie Centrale. Peu de temps après, sa culture s’est répandue en Europe Occidentale. Depuis des lustres maintenant, le poirier est parmi les fruitiers les plus cultivés en France. On peut trouver diverses informations sur le poirier dans les premiers écrits de Charlemagne.

Les caractéristiques botaniques du poirier

Le poirier est un arbre fruitier très rustique. Ses fruits qui sont les délicieuses poires mesurent en général entre 6 à 8 cm de diamètre. Théoriquement, on peut les cueillir entre l’été et l’hiver. Le poirier fleurit en avril et donne de jolies fleurs blanchâtres ainsi que des feuilles très décoratives qui embellissent votre balcon. Le poirier en pot peut résister à une température très basse qui peut même aller jusqu’à – 25°C mais il aime particulièrement les climats doux et tempérés.

Poirier en pot

Poirier en pot

Quelles variétés de poirier cultiver en pot ?

La culture en pot exige généralement qu’on plante de petits arbres pour éviter d’alourdir les pots mais aussi pour éviter d’encombrer le balcon ou la terrasse. Pour cette raison, on recommande la culture des variétés naines. Mais on recommande également que les variétés cultivées soient auto-fertiles afin de faciliter la pollinisation. Vous n’aurez ainsi besoin que d’un seul arbre pour obtenir des fruits. Par conséquent, parmi les nombreuses variétés de poirier qu’on peut cultiver, la poire Williams est l’une des plus conseillées. Avec une hauteur qui ne dépasse pas les 2 m, cette variété vous facilitera la tâche et en plus de cela, elle donne une magnifique floraison printanière. Les poires Williams sont très parfumées, charnues et bien sucrées.

Comment réussir la culture de poirier en pot ?

Le poirier est très facile à planter en pot. Malgré cela, quelques conditions doivent être respectées si vous voulez réussir votre culture :

  • Offrez-lui une terre riche et bien drainé. Evitez en revanche de trop humidifier votre terreau. Une terre riche signifie une terre de jardin de qualité avec un terreau universel ainsi que de l’engrais fruitier organo-minéral.
  • Mettez vos pots dans un endroit ensoleillé.
  • Prévoyez un pot de 40 cm de profondeur au minimum. N’oubliez pas un lit de cailloux ou de billes d’argile au fond des pots afin d’assurer un meilleur drainage.

Comment bien entretenir un poirier en pot ?

Sachez qu’un poirier, à condition qu’il soit bien entretenu peut vivre dans son pot durant 5 années. Pour l’aider au maximum à y arriver, vous devriez suivre ces quelques règles :

  • A chaque printemps, enlevez environ 10 cm du terreau et remplacez-le par du terreau frais.
  • Arrosez régulièrement votre poirier en pot tout en veillant à ce que l’eau ne stagne pas au fond.
  • Gardez seulement 3 à 4 fruits par branche.
  • En hiver, déplacez vos pots afin de les protéger contre le vent glacial.

Faites nous part dans les commentaires ci-dessous de votre expérience de la culture du poirier en pot.

 

A propos de Ludovic Dauvergne

Le jardinage fait partie de ma vie depuis très longtemps et a toujours été pour moi une véritable passion. Je souhaite vous faire partager mon expérience du jardinage et ainsi vous montrer qu’il est tout à fait envisageable de cultiver un potager sur un balcon ou une terrasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*