L'entretien d'Abélia - Plantes et Jardin de Ville

L’entretien d’Abélia

Je voudrais aujourd’hui vous parler d’un arbuste décoratif qui, non content d’être joli, est en plus très facile à entretenir, peu fragile et il permet à nos amies les abeilles de se nourrir abondamment. Il s’agit de l’Abélia. J’ai vu cet arbuste pour la première fois dans de gros pots de fleurs dans une ville. Je l’ai ensuite retrouvé en pleine terre le long d’un mur d’une jardinerie. Il se trouve qu’ils en avaient en vente, j’ai donc regardé le nom, puis je me suis renseignée sur les caractéristiques de cette plante et sur l’entretien d’Abélia. De là, je m’en suis procurée un que j’ai installé en pleine terre dans mon jardin.

L’entretien d’Abélia

C’est un arbuste qui, comme son nom l’indique, attire les abeilles, mais pas que. Il attire aussi les bourdons et les frelons. Mais rassurez-vous, les insectes sont si occupés qu’ils ne s’intéressent pas à vous. Vous pouvez sans difficulté vous approcher et en profiter pour observer ces insectes de près. Vous pouvez également installer tables et chaises à proximité. Vous ne serez pas importuné pendant votre repas, les fleurs leur suffisent.

Abélia est une plante très rustique. Elle résiste parfaitement au froid (au moins jusqu’à – 18°C), à l’humidité, à la neige et je découvre également ces dernières années ses capacités de résistance à la sécheresse et la chaleur (plus de 40°C). Elle supporte le plein soleil et le mi-ombre. Elle s’adapte à tous les terrains (calcaire, sableux, argileux, etc).

Ce sont des arbustes que je n’arrose jamais quand ils sont à taille adulte en pleine terre. En pot, il leur faut probablement davantage d’eau.

Vous pouvez l’utiliser en arbre isolé ou en haie. Vous lui apporterez juste une forme différente en fonction de l’usage que vous en faites.

 

La taille

Pour ma part, je le taille à l’automne vers la fin de la floraison au taille-haie. Ses branches sont souples et fines, elles sont donc très faciles à tailler. En isolé, on lui donne plutôt une forme de boule. En haie, il vaut mieux lui donner une forme plus rectangulaire. Il est impératif de le tailler tous les ans, car il se développe très vite.

La floraison

Il commence à fleurir vers la fin du printemps et jusqu’à l’entrée de l’hiver. Il revêt alors une quantité colossale de petites clochettes blanches. Au fur et à mesure que les fleurs fanent et tombent, d’autres se forment et s’ouvrent. Ses nombreuses fleurs attirent une grande quantité de pollinisateurs.

 

La multiplication

Si vous souhaitez plusieurs Abélias, achetez-en un, puis faites des boutures, c’est très simple à réaliser. Quand vous le taillez, récupérer quelques morceaux de branches. Prenez un pot que vous remplissez de terre de jardin ou de terreau, puis plantez vos morceaux de branches dedans. Arrosez après la plantation et quand il fait sec. Normalement, au bout d’un an, la plupart de vos boutures auront fait des racines. Il ne vous restera plus qu’à les séparer pour les replanter individuellement.

 

Alors que nous nous désespérons face à l’évolution des conditions climatiques, vous avez là un arbuste qui semble tout supporter (l’humidité, le sec, le très chaud, le très froid, le vent). Nous nous lamentons aussi de la disparition des abeilles et des pollinisateurs de manière plus générale, Abélia les attire. Il suffit donc de trouver les bonnes plantes pour conserver un bon équilibre dans la nature.

En attendant notre prochain article, retrouvons-nous chaque jour sur notre page Facebook. Souvenez-vous, l’entretien d’Abélia est facile, alors n’hésitez pas à l’adopter.

 

A propos de Patricia Provost

Les cactus, c’est une passion familiale, mon père en possédait déjà. Avec l’âge, je m’y suis intéressée à mon tour. Après des débuts difficiles, des ouvrages m’ont aidé à mieux les cultiver. Cette expérience me permer aujourd'hui de vous conseiller pour le bien-être de vos cactus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*