Les rempotages

Les rempotages

Aujourd’hui nous allons nous intéresser à la meilleure époque de l’année pour rempoter un cactus.

L’époque des rempotages :

Le meilleur moment se situe au printemps quand la plante commence à redémarrer. Son réveil se manifeste soit par l’apparition de petites feuilles, soit par le développement d’une partie vert clair ou par l’apparition de rejets. Faites toutefois attention aux boutons floraux. Si vous en voyez, ce n’est pas le moment de rempoter sous peine de casser la floraison. Mieux vaut attendre que celle-ci soit terminée.

 

L’achat d’une plante :

De même si vous achetez une plante en fleurs ou en boutons, laissez-la terminer son cycle de floraison. Dans les autres cas, rempotez-la le plus rapidement possible, car le substrat n’est pas toujours adapté. Les plantes sont souvent dans la tourbe alors qu’elles ont besoin d’un mélange très aéré. Autre avantage, vous pourrez vérifier l’état des racines de la plante (éventuelles traces de pourriture ou de cochenilles).

 

Cas de force majeure :

A tout moment de l’année, vous pouvez dépoter dans l’urgence si vous voyez votre plante arborer un mauvais aspect ce qui vous permettra souvent de diagnostiquer le problème et de la sauver. Il s’agit la plupart du temps de pourriture ou d’envahisseurs (cochenilles aussi appelées poux des racines).

 

Quelques précautions :

De manière générale, observez attentivement les racines et le collet de la plante. Le collet doit être ferme, les racines bien attachées avec de belles petites radicelles blanches bien régulières.

Avant de rempoter, laissez les racines à l’air pendant quelques heures. En effet, nous en cassons souvent involontairement. Il faut aussi attendre quelques jours avant d’arroser. Ainsi, les racines seront bien cicatriser et votre plante reprendra son développement sans problème.

Profitez-en également pour nettoyer la plante en enlevant les racines mortes, les feuilles et les fleurs séchées.

D’autre part, vous pouvez marquer l’année du rempotage ce qui permet de ne pas le réaliser tous les ans, mais également de ne pas laisser une plante trop longtemps dans le même substrat, car la terre s’épuise et elle n’est plus assez nourrissante.

 

Si vos plantes se portent bien, ne les rempotez pas trop souvent sauf si le pot devient trop petit. Par contre, il est impératif de rempoter une plante nouvellement acquise.

 

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter le site suivant en cliquant ici

 

 

A propos de Patricia Provost

Les cactus, c’est une passion familiale, mon père en possédait déjà. Avec l’âge, je m’y suis intéressée à mon tour. Après des débuts difficiles, des ouvrages m’ont aidé à mieux les cultiver. Cette expérience me permer aujourd'hui de vous conseiller pour le bien-être de vos cactus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*