Mieux connaître les cactus

Mieux connaître les cactus

Bonjour à tous,

aujourd’hui nous allons voir ensemble comment mieux connaître les cactus.

Les plantes succulentes aussi appelées plantes grasses ou cactus contiennent des sucs (réserves leur permettant de survivre à la sécheresse). Ces plantes ne sont pas forcément comestibles, certaines sont même toxiques.

Il ne faut jamais perdre de vue que les cactus sont des êtres vivants avec des besoins en eau, lumière et nourriture. Par conséquent, contrairement aux idées reçues, il faut impérativement les arroser.

cactus

Les besoins en lumière des cactus

Ces plantes doivent être placées à la lumière, de préférence en extérieur en période estivale. Cependant, attention, car certaines ne supportent pas le plein soleil. Il faut donc choisir un emplacement ombragé aux heures les plus chaudes de la journée afin d’éviter les brûlures. Vous pouvez les installer sous un arbre ou sur la façade est de votre habitation. Le soleil matinal leur convient parfaitement.

 

La température idéale pour les succulentes

Elles supportent toutes les fortes chaleurs. Plus il fait chaud, plus il faut arroser.

Par contre, elles ne supportent pas toutes le froid. Si vous maintenez une température minimale de 15°C environ, vous prenez peu de risques.

En hiver, quand les journées sont courtes et que les températures sont fraîches, les cactus se mettent en repos végétatif. Ils ne poussent pas dans cette période. Avec l’augmentation sensible de la lumière du jour et les premières périodes de douceur de février- mars, ces plantes grasses sortent lentement de leur somnolence. Il faut accompagner ce réveil en commençant les arrosages.

N’oubliez pas également de leur apporter de l’aération toute l’année.

 

L’arrosage des cactus

De manière générale, les succulentes s’arrosent de mars à octobre. Au début et en fin de saison, il n’en faut pas plus d’un par mois. Si vous pouvez, réalisez ce travail en extérieur et laissez la plante grasse sécher dehors au soleil toute la journée (uniquement si elle a été en pleine lumière tout l’hiver). Après ce premier arrosage abondant, il faut attendre au moins un mois avant le suivant.

Augmentez ensuite progressivement leur nombre en fonction de la température et de l’humidité ambiante. A partir de septembre, on réduit les arrosages à deux par mois au maximum et un en octobre. Fin octobre, les plantes doivent être parfaitement sèches.

Le seul vrai repère, c’est le substrat. Quand il est sec en période végétative, c’est le moment d’arroser.

connaitre cactus

Les succulentes, ou cactus, ne demandent pas une attention quotidienne. Il est cependant fondamental de les accompagner en eau et en lumière dans leur période végétative. Si elles demandent très peu de soins en hiver, il faut quand même les observer régulièrement pour prévenir des éventuels maladies et envahisseurs.

Quels sont les soins que vous apportez à vos cactus ?

Dîtes-le nous dans les commentaires.

A propos de Patricia Provost

Les cactus, c’est une passion familiale, mon père en possédait déjà. Avec l’âge, je m’y suis intéressée à mon tour. Après des débuts difficiles, des ouvrages m’ont aidé à mieux les cultiver. Cette expérience me permer aujourd'hui de vous conseiller pour le bien-être de vos cactus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*