Neige sur semis et fruitiers en fleur

Neige sur semis et fruitiers en fleur

Vous avez très certainement déjà remarqué que la météo nous joue parfois des tours. En 2018, la neige s’était déjà invitée un peu tardivement, mais elle est quand même arrivée en mars après un hiver assez rigoureux si bien que la végétation n’avait pas encore démarré.

Cette année, nous l’avons attendu tout l’hiver et c’est après une période de chaleur en février/mars qu’elle s’est décidée à tomber. Cette fois-ci, la neige est tombée sur des semis et des fruitiers en fleur. Comment toutes ces plantes ont-elles réagi ?

Neige sur semis et fruitiers en fleur

Ce qu’il faut noter, c’est que cette couche de neige sur semis en fruitiers en fleur a complètement recouvert les jeunes plantes et les moins jeunes (fraisiers), mais elle n’est pas restée très longtemps. Elle a commencé à tomber dans la nuit et en fin d’après-midi, tout avait pratiquement fondu. Ensuite, les températures étaient relativement douces (4°C environ). Les plantes ont donc eu à supporter une neige lourde et collante, mais sans gelée. Les choux ont souffert car ils se sont affaissés sous le poids, des branches de feuillus dont les bourgeons avaient déjà éclos ont cassé, mais les autres plantes s’en sont plutôt bien sorties.

              Potager sous la neige en avril

Le bilan de cette neige sur semis et fruitiers en fleur

Je pensais perdre la récolte de fraises ainsi que la récolte de poires, mais il n’en est rien. Les fraises poursuivent leur développement et de petites poires se sont formées suite à la floraison. Les petits pois poursuivent également leur croissance. Les choux se sont redressés, les salades ont levé. On remarque que mis à part quelques branches cassées, la végétation a bien résisté. Le dernier coup de vent a fait beaucoup plus de dégâts en déracinant des arbres. Les températures positives ont probablement fortement contribué à cette poursuite de la croissance des plantes.

 

Cette année encore la météo est venue nous rappeler que même malgré le réchauffement climatique, il ne faut pas entreprendre de gros travaux au jardin avant la fin des saints de glace. Nos vieux proverbes (« en avril, ne te découvre pas d’un fil ») sont toujours d’actualité. Alors pour vos plantations qui craignent le gel, attendez donc le 14 mai, les saints de glace ayant lieu cette année entre le 11 et le 13 mai.

En attendant le gros des plantations et nos belles récoltes 2019, retrouvons-nous chaque jour sur notre page Facebook.

A propos de Patricia Provost

Les cactus, c’est une passion familiale, mon père en possédait déjà. Avec l’âge, je m’y suis intéressée à mon tour. Après des débuts difficiles, des ouvrages m’ont aidé à mieux les cultiver. Cette expérience me permer aujourd'hui de vous conseiller pour le bien-être de vos cactus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*