Plante grasse Sansevieria - Plantes et Jardin de Ville

Plante grasse Sansevieria

     La plante grasse Sansevieria est souvent présente dans les halls d’entrée des lieux publics ou des entreprises. Dans ce cas, il s’agit souvent du Sansevieria à feuilles souples montantes, variété trifasciata qui a l’avantage de ne pas piquer. Mais il en existe de nombreuses autres espèces, certains ont aussi des feuilles souples, mais la plante est relativement plate, d’autres ont des feuilles rigides et bien piquantes.

L’entretien :

      Le Sansevieria ne supporte pas des températures très basses, par conséquent, il faut l’arroser un peu toute l’année. Cependant, comme pour toutes les plantes grasses, il ne faut pas d’eau stagnante. Il se porte très bien dans le même substrat que les autres plantes grasses, c’est-à-dire dans un mélange de terreau, de sable et de pouzzolane ou vermiculite. Sansevieria a besoin d’une bonne luminosité.

La multiplication :

      Il se multiplie facilement par rejet, il vous suffit alors de séparer les rejets de la plante mère. Les Sansevierias à feuilles souples (Sansevieria trifasciata) produisent des rejets avec racines. Vous pouvez également réaliser des boutures de tronçons de feuille ou de feuilles entières. Il faut alors laisser sécher la partie coupée, puis la planter dans le sable. A l’inverse, d’autres variétés de Sansevierias produisent des boutures sans racines, il faut les couper, laisser sécher la bouture pendant quelques jours, puis les enraciner dans le sable comme les cactus et plantes grasses.

DSC_1181

La floraison :

      Pour ma part, c’est la première année que je vois Sansevieria en fleurs. Elles se sont ouvertes fin août alors que la plante vient de passer un mois dehors. Les plantes ont souffert de la chaleur et du soleil qu’elles ont un peu en fin de journée, mais il semble que l’extérieur favorise la floraison. Les fleurs sont éphémères comme chez la plupart des cactacées. Elles s’ouvrent le matin et ne durent que quelques heures. Elles sont très fines et magnifiques. Les années précédentes, elles restaient en intérieur, car elles se trouvaient dans une région où les températures pouvaient descendre en dessous de 10°C la nuit. Cette année est donc une grande première pour elles.

DSC_1184

     Nous rencontrons souvent la même variété de Sansevieria, pourtant, il en existe un bon nombre pas plus difficile à entretenir les unes que les autres. Alors, n’hésitez pas à élargir votre collection. C’est également une plante grasse que l’on peut conseiller aux débutants du fait de sa facilité de culture.

A propos de Patricia Provost

Les cactus, c’est une passion familiale, mon père en possédait déjà. Avec l’âge, je m’y suis intéressée à mon tour. Après des débuts difficiles, des ouvrages m’ont aidé à mieux les cultiver. Cette expérience me permer aujourd'hui de vous conseiller pour le bien-être de vos cactus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*