Plantes aromatiques en jardinière

Plantes aromatiques en jardinière

En ce mois d’avril, les jours qui s’allongent de nouveau, le temps qui se radoucit, l’envie d’ouvrir les fenêtres, de sortir sur les balcons et les terrasses est grande.

La main verte endormie par l’hiver se réveille et l’idée de planter quelques plantes aromatiques en jardinière germe dans l’esprit.

Quelques conseils à chaque étape

Le contenantPlantes aromatiques en jardinière

Il doit avoir des trous pour le drainage : une soucoupe sera nécessaire pour récupérer le surplus d’arrosage s’évacuant par ces trous.

La profondeur doit être de 20 cm environ.

 

Préparation du contenant

L’idéal est de faire un lit de billes ou de cailloux d’environ 3 à 4 cm d’épaisseur favorisant le drainage de l’eau.

Ensuite remplir de terreau jusqu’à 1 ou 2 cm du bord. Le terreau peut-être acheter en grand surface, mais peut venir d’un compost fait maison.

 

Plantation

Le plus facile est d’acheter une plante plutôt que de passer par l’étape des semis.

La plante aromatique doit avoir sa motte bien humide. Faire des trous espacer de 10 à 15 centimètre. Ne pas les plantes en ligne, mais en quinconce pour laisser de l’espace aux plantes pour qu’elle se développe.

 

Entretien

Couper régulièrement même si on en a pas beosin : plus on coupe, plus ça pousse.

Penser à couper les feuilles et tiges mortes.

 

 

Quelques idées de plantes aromatiques en jardinière

Orienté soleil

L’arrosage ne se fera que quand la terre est sèche.

 

La sauge – Elle est très décorative : selon les variétés, les fleur sont de différentes couleurs. Elle est aussi parfaite pour cuisiner de délicieux plats parfumés.

Le thym – Inutile d’arroser cette plante aromatique : il se contente d’une terre sèche et pauvre. Quelques feuilles sur une grillade parfumeront celle-ci avec éclat.

Le romarin – Ne le taillez pas au début car sa croissance est lente. Attendez un an ou deux pour le faire.
Et récoltez en régulièrement pour éviter qu’il ne se dégarnisse à la base et devienne chétif par la suite.

 

Orienté à l’ombre

Il sera nécessaire d’arroser 1 à 2 fois par semaine

La ciboulette – Il faut veiller à couper régulièrement la majorité des fleurs pour que la plante ne monte pas en graine.

La menthe – C’est une plante assez envahissante. L’idéal est de la planter seule dans une jardinière ou dans un pot.

Le persil – Couvert d’une cloche transparente, la récolte pourra continuer pendant tout l’hiver !!

 

A propos de Alain Ruellan

A force de planter, de bichonner, d’expérimenter, je suis sûr que je pourrai vous aider à mon tour à vous transmettre ma fascination des informations sur les plantes aromatiques, leurs propriétés nutritives et médicales et la meilleure façon de les planter et de les entretenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*