Des plantes aromatiques et médicinales dans votre jardin

Des plantes aromatiques et médicinales dans votre jardin

Les plantes aromatiques sont bien sûr connues de tous les cuisiniers pour leurs qualités gustatives qui permet de concocter de délicieux mets, mais elles possèdent d’autres propriétés très utiles en médecine. Sans le savoir, nous possédons parfois dans notre jardin une pharmacie à domicile grâce à nos plantes aromatiques médicinales.

Un peu d’histoire des plantes aromatiques et médicinales

La culture des plantes médicinales remonte à la Rome antique. Vers le XVIème siècle, c’était souvent les moines qui les cultivaient dans le jardin des simples. Dans ces derniers, se mêleront des plantes médicinales et des plantes aromatiques et condimentaires.

La révolution industrielle ne laissera pas de place à ces plantes et ces jardins de simples tomberont dans l’oubli.

Depuis quelques années on redécouvre cette façon de se soigner : c’est la phytothérapie. Et cela ne s’improvise pas : il faut savoir quelle partie de la plante utilisée, le dosage, la durée du traitement, si il y a des contre indications, etc.

plantes aromatiques et médicinales

4 plantes à prendre en tisane

Une des utilisations simples de ces plantes médicinales, c’est d’en faire des tisanes

  • la sauge officinale : elle permet de faciliter la digestion. Après un bon repas, une infusion de sauge sera la bienvenue. Ses propriétés antispasmodiques permettent de traiter les crampes d’estomac ainsi que des intestins douloureux.
  • le thym : il permet de soulager les affections des voies respiratoires souvent dues au froid (rhume, grippe …)
  • l’ortie : ce n’est pas vraiment une plante aromatique, mais elle a des propriétés médicinales et poussent un peu partout. Elle a des propriétés diurétiques et permettra de prévenir les calculs urinaires et rénaux.
  • le romarin : il a des propriétés stimulantes qui seront appréciés la veille de jours importants (examens, mariage, concours …)

 

3 plantes à frotter

  • la sauge officinale : elle possède une puissante propriété antiseptique, elle peut donc traiter rapidement les piqûres et les morsures : pour cela il faut prendre quelques feuilles et les frotter sur la blessure.
  • la mélisse : les piqûres d’abeille et de guêpe peuvent être soulagées, une fois le dard ôté, par des feuilles de mélisse fraîche et froissée.
  • le basilic : les feuilles fraîches écrasées pourront constituer des compresses contre les coups de soleil, irritations cutanées.

 

Cette liste n’est pas du tout exhaustive.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires d’autres plantes aromatiques et médicinales ou des propriétés différentes.

 

A propos de Alain Ruellan

A force de planter, de bichonner, d’expérimenter, je suis sûr que je pourrai vous aider à mon tour à vous transmettre ma fascination des informations sur les plantes aromatiques, leurs propriétés nutritives et médicales et la meilleure façon de les planter et de les entretenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*