Quand planter un bulbe ? - Plantes et Jardin de Ville

Quand planter un bulbe ?

     Quelle est la meilleure période pour planter un bulbe ? Vous n’allez certainement pas être satisfait de la réponse, car elle tient en deux mots : ça dépend. Bon d’accord, mais ça dépend de quoi ? Et bien, ça dépend de la plante.

De manière générale :

      De nombreux bulbes se plantent au printemps au moment où la végétation démarre. Ce sont des plantes qui vont fleurir en été. Vous allez voir apparaître sur vos bulbes de petites pousses vertes. C’est le meilleur moyen de savoir que c’est le moment opportun. Il vous reste ensuite à choisir une période où il ne gèle pas surtout si vous installez vos bulbes à l’extérieur. Si vous les plantez en pot, vous pouvez aussi les sortir en journée et les rentrer la nuit pour éviter les risques de gelée.
Concernant les plantes qui fleurissent en hiver, vous planterez vos bulbes à l’automne.

DSC_0989

Comment le planter :

      Là, ce n’est pas le moment de vous “planter”, mettez bien la petite pousse verte vers le haut et les racines vers le bas. Vous allez vite découvrir que sur un sachet de plusieurs bulbes, tous n’ont pas ces petites pousses vertes en même temps. C’est ce qui rend parfois la plantation délicate, car il faut alors se repérer aux racines et ce n’est pas toujours simple. Parfois, surtout sur les petits bulbes, elles sont difficilement visibles. Essayez alors de vous repérer avec la forme des bulbes qui ont déjà démarré ou alors, attendez que les petites pousses apparaissent. Après tout, qu’est-ce qui vous empêche de planter avec un décalage de quelques jours ou de quelques semaines.

DSC_0988
D’autre part, il faut laisser dépasser au moins la petite pousse verte. Sur certains, la partie haute du bulbe doit être à la limite de la terre. C’est notamment le cas chez les Cyclamens, Dahlias, Bégonias.

Où les planter :

      Afin que le bulbe ne pourrisse pas, il faut un sol drainant.
La plupart des bulbeuses préfèrent le soleil ou la mi ombre, à l’exception du Muguet qui lui préfère une exposition nord.

Que faire à l’automne ?

      Certaines plantes sont dites vivaces et rustiques si bien que les bulbes restent en terre, c’est le cas des Tulipes, des Narcisses, des Arums, des Agapanthes, des Iris, etc. Progressivement, au fil des années, certains bulbes se multiplient d’eux-mêmes.
D’autres ne sont pas rustiques (les Dahlias), il faut alors les sortir de terre à l’automne. Dans ce cas, il faut un espace de stockage pour l’hiver qui soit à la fois frais, hors gel et peu humide.
Ces conseils concernant l’automne ne sont qu’une règle générale qui va varier selon votre lieu de résidence. Si dans votre région, les hivers sont doux, vous n’aurez peut-être pas besoin de rentrer vos bulbes. Si au contraire, les hivers sont très rigoureux, il faudra peut-être envisager de rentrer des bulbes dit rustiques.
Et puis, chaque année, on découvre de nouvelles variétés. Dans mon idée, le Glaïeul était une plante dont la durée de vie ne dépassait pas la saison, c’est pour cette raison que je n’en plantais plus depuis longtemps et en écrivant cet article, je découvre dans un catalogue un Glaïeul rustique et vivace. Alors, un bon conseil, renseignez-vous au moment de l’achat de vos bulbes sur leur côté rustique et vivace.

     Je voudrais remercier tout particulièrement Blandine qui nous donné l’idée de cet article.
Vous retrouverez sur notre site des conseils d’entretien de certaines bulbeuses, notamment Amaryllis, Scilla violacea. Vous constatez que la meilleure solution consiste à procéder espèce de plante par espèce de plante.

A propos de Patricia Provost

Les cactus, c’est une passion familiale, mon père en possédait déjà. Avec l’âge, je m’y suis intéressée à mon tour. Après des débuts difficiles, des ouvrages m’ont aidé à mieux les cultiver. Cette expérience me permer aujourd'hui de vous conseiller pour le bien-être de vos cactus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*