Rhododendrons

Rhododendrons

Un massif de rhododendrons c’est créer un lieu de bonheur dans son jardin, de lumière, de couleurs éclatantes, un espace de sérénité et de calme. Le soir, au soleil couchant, allez vous ressourcer auprès de celui-ci : plénitude assurée. Et en plus c’est facile !

rhododendrons

un massif de Rhododendrons :

c’est créer un coin de paradis dans son jardin

Des règles simples à suivre pour réussir

La culture du rhododendron est simple et le succès assuré si l’on veut bien respecter quelques règles de base. Y déroger, c’est s’abonner à l’échec.

1 -L’emplacement : un élément essentiel

Les rhododendrons se développent à la mi-ombre.
On peut les planter individuellement, mais rien de tel
que d’en grouper trois ou quatre, pour obtenir un effet de massif. Prévoir une place suffisante car les rhododendrons sont généralement arbustifs et peuvent se développer de manière significative.

 

2 – Préparation de l’emplacement

Ne ménagez pas vos efforts. Pour trois rhododendrons de 0,6 mètres de haut, j’ai prévu une tranchée de 2 mètres de long, 0,60 de large et 0,5 à 0,6 de profondeur. Excavez complètement la terre.
Au fond, disposez un géotextile pour protéger le fond. Faites le remonter sur les quatre bords, jusqu’au niveau du sol, pour éviter toute mauvaise herbe. A défaut, sur les bords, vous pouvez mettre du plastique.

Assurez un drainage du sol : donc 5 à 10 cm de petits cailloux sur toute la surface, pour un bon écoulement de l’eau.

Terre : il est indispensable de remplir votre fosse de terre de bruyère exclusivement. Ne tentez pas de mélanger : ce serait un mauvais choix. Votre terre va se tasser, donc mettez en plutôt un peu plus, légèrement en rebond par rapport au niveau du sol.

Plantation : préparez un trou, disposez votre plante et donnez « le coup de botte du jardinier », c’est-à-dire tassez avec votre talon autour des branches. Un léger coup de râteau pour que cela soit joli. Vous aurez préalablement à la mise dans le sol mouillé les racines.

Arrosez abondamment après la plantation, puis tous les deux ou trois jours, selon la température extérieure pendant deux semaines.

Voilà tout est prêt, il n’y a plus qu’à attendre.

rhododendrons 2 rhododendrons 3

Floraison : de manière théorique et selon les régions, le rhododendron peut fleurir de janvier à juillet. Certains types appelés d’appartement peuvent fleurir à partir de septembre. Dans le cas général, attendez vos fleurs de courant mars à fin juillet. Vous aurez de belles fleurs colorées, de 10 cm environ.

 

3- Entretien :

Les trois premières années, faites une coupe légère, toujours au-dessus d’une corolle de feuilles, pour permettre aux branches de prendre de la force. Ce travail se réalise à l’aide d’un sécateur dont vous passerez les lames à l’alcool chaque fois que vous changez d’arbuste, pour éviter toute contamination en cas de maladie.

Les années suivantes, vous pratiquerez une taille d’entretien, simplement pour conserver une forme harmonieuse à votre massif.

Après la floraison, coupez les fleurs fanées, puis les capsules de graines. Sur les sujets jeunes, supprimez le bourgeon situé à l’extrémité des branches.

Finalement, avec les rhododendrons, on peut avoir beaucoup de bonheur avec un minimum d’efforts . Essayez, cela en vaut la peine.

rhododendrons 3

Si vous souhaitez ajouter des azalées, utilisez la même technique.

Pour votre information, le rhododendron orne le drapeau du Népal.

Vous seriez très aimables de nous dire si cet article vous a intéressé en nous laissant vos commentaires. Merci à vous.

3 réponses à Rhododendrons

  1. Roxane

    Rhododendrons et azalées, superbes plantes en effet. Je partage votre enthousiasme à leurs sujets.

  2. les rhododendrons, c’est super – merci pour votre article
    maryse Nicolas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*