Traitement cochenille - Plantes et Jardin de Ville

Traitement cochenille

Votre plante a des taches blanches ou des taches marrons sans raison, elle est probablement atteinte d’insectes ravageurs nommés cochenilles.
Les cactus en sont particulièrement victimes et il faut être très vigilant, car elles peuvent entrainer rapidement la mort de la plante, parfois à notre insu, car elles ne sont pas toujours visibles.

 

Les différents types de cochenilles :

Il existe plusieurs types de cochenilles :

– Les cochenilles à bouclier: petites boursouflures de couleur marron sur l’épiderme de la plante ou sur ses feuilles.

– Les cochenilles farineuses: petites taches blanches allongées munies de pattes à un ou plusieurs endroits sur la plante.

– Les poux des racines: ressemblent aux cochenilles farineuses et mangent les racines de la plante. Leur gros défaut, elles sont invisibles, car dissimulées dans la terre. On s’aperçoit de leur présence, soit par hasard lors d’un rempotage, soit quand la plante arbore un aspect anormal.

Cochenille farineuse               cochenille farineuse

 

 

cochenille à bouclierCochenille à bouclier

 

Comment traiter ces cochenilles :

Vous pouvez utiliser :

– Des produits chimiques anti-cochenilles. Pensez alors à bien vous protéger, ces traitements sont aussi nocifs pour l’être humain.

– Ou intervenir manuellement soit avec de l’eau sous pression dans un pulvérisateur, soit avec un petit outil (brosse à dents ou cure-dents quand la plante a des aiguillons). Attention à ne pas endommager l’épiderme de la plante, il ne faut donc pas appuyer. Ce nettoyage manuel peut-être suffisant si vous êtes minutieux. Si vous utilisez de l’eau sous pression et que vous souhaitez ensuite appliquer un autre produit, attendez que l’eau se soit évaporée avant la pulvérisation du produit suivant.

– De l’alcool (intervenez dans un espace bien aéré, voire dehors si vous en avez la possibilité). Ce produit est sans danger pour les plantes, mais attention quand même aux abeilles et aux coccinelles. Mieux vaut intervenir aux heures où elles ne butinent pas.

– Du savon sur lequel les insectes glissent.

– Des produits totalement biologiques que sont les larves de coccinelles.

 

Ces traitements s’appliquent aussi bien sur l’épiderme de la plante que sur les racines. Si vous devez intervenir sur les racines, il faut bien enlever la terre, l’eau sous pression est alors d’une aide précieuse.

Quand vous soupçonnez la présence de ravageurs, n’attendez pas, intervenez le plus rapidement possible, il en va de la survie de la plante. N’hésitez pas non plus à dépoter la plante afin de vérifier l’état de ses racines. En effet, la présence des poux des racines est totalement invisible. Il faut rester aux aguets toute l’année.
Vous souhaitez intervenir de manière totalement biologique, les larves de coccinelles sont facilement disponibles aussi bien en jardinerie que sur internet. Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter le site suivant

A propos de Patricia Provost

Les cactus, c’est une passion familiale, mon père en possédait déjà. Avec l’âge, je m’y suis intéressée à mon tour. Après des débuts difficiles, des ouvrages m’ont aidé à mieux les cultiver. Cette expérience me permer aujourd'hui de vous conseiller pour le bien-être de vos cactus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*