Association de plantes au potager

Association de plantes au potager

Association de plantes au potagerMarier les plantes pour le meilleur et pour le pire ?

Il n’y a pas à proprement parler de mauvaise association, seules certaines associations sont réellement à éviter. Il semble nécessaire de voir les mariages heureux !!!

En effet, au fur et à mesure de leur expériences, d’observations, de constatations, les jardiniers se sont aperçus que certaines associations étaient bénéfiques.

 

Dans ces mariages, il y aura une plante qui profitera de l’aide de l’autre plante.

Office de tuteur

Une plante va pouvoir servir de tuteur naturelle à une autre.

Par exemple le haricot à rames, un haricot grimpant, soulage le dos du jardinier lors de la récolte. Il n’est pas obligé de se baisser pour aller ramasser les haricots comme sur un haricot nain. Mais pour permettre à ce haricot à rames de grimper, il faut lui installer des tuteurs. C’est là qu’une association a de l’intérêt. En plantant du maïs doux juste à côté de ces haricots à rames, il servira de tuteur aux haricots à rames.

 

Pollinisation

Une plante va attirer naturellement les abeilles et d’autres insectes ce qui profitera aux plantes voisines qui ont besoin de ces pollinisateurs.

Planter des tournesols à côté de concombre est une association intéressante : les fleurs de tournesol attirent de nombreux insectes qui participent donc à la pollinisation des fleurs de concombre et augmentent donc les chances d’obtenir de nombreux concombres.

Une autre association sur le même principe : les fraisiers et la bourrache. La bourrache attire de nombreux insectes qui vont venir polliniser les fleurs des fraisiers et augmenter le nombre de fraises à récolter pour le plus grand plaisir des jardiniers gourmands !!!

 

Anti-maladies et anti-parasites

Une plante va servir naturellement de répulsif du parasite de l’autre plante : pas de traitement à faire (pesticide ou remède naturel) et une meilleur production.

La fève est un délice … pour les pucerons !!! Les jardiniers les plus courageux essaieront de les éliminer à la main, ou en utilisant quelques coccinelles.

Les jardiniers bien informé ou malin, utiliseront une association de plantes au potager : ils planteront quelques plants d’aneth au milieu des plants de fève : l’odeur de l’aneth fait fuir les pucerons.

 

Quelle association de plantes au potager avez vous mis en place ?

 

A propos de Alain Ruellan

A force de planter, de bichonner, d’expérimenter, je suis sûr que je pourrai vous aider à mon tour à vous transmettre ma fascination des informations sur les plantes aromatiques, leurs propriétés nutritives et médicales et la meilleure façon de les planter et de les entretenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*