La culture de l’abricotier en pot

Originaires d’Asie Mineure, les abricotiers sont des arbres fruitiers très connus et très appréciés grâce à leurs délicieux fruits : les abricots. Ils possèdent l’avantage d’être très faciles à planter car ils sont peu exigeants. De surcroit, leur culture en pot est tout à fait possible. Votre pouvez ainsi orner votre balcon ou votre terrasse par de jolis abricotiers de taille réduite et découvrir le plaisir de goûter à des fruits exquis cueillis de votre propre balcon.

Petit aperçu de l’abricotier

Comme nous venons de le mentionner, les abricotiers sont des arbres fruitiers peu exigeants. De plus, ils sont très résistants et supportent facilement les saisons humides mais aussi la sécheresse. Un abricotier peut atteindre jusqu’à 8 m selon sa variété. Il existe bien entendu des variétés de petite taille qui sont appelées des variétés naines et qui supportent parfaitement la plantation en pot.

Vers la fin février, les abricotiers fleurissent en produisant de jolies fleurs blanches, parfois roses, mais qui sont plus ou moins sensibles au froid. Autant que possible, mettez votre abricotier en pot dans un endroit ensoleillé et à l’abri du vent et du froid. Les abricotiers comprennent bien sûr plusieurs variétés. Les plus connues sont :

  • L’abricot Polonais : il produit des fruits très parfumés et qui fondent dans la bouche.
  • L’abricot Bergeron : on peut cueillir ses délicieux fruits très sucrés et parfumés vers le début du mois d’août.
  • La variété Garden Aprigold : c’est la variété naine la plus connue. Vous pouvez l’adopter pour embellir votre balcon.
Abricotier en pot

Abricotier en pot

Pour réussir la culture d’un abricotier en pot

L’abricotier en pot support tous types de sols. Il est peu exigeant, facile à entretenir et est très décoratif. Cependant, un minimum de connaissances est requis pour réussir sa culture. Voici quelques conseils à suivre si vous voulez favoriser les chances de reprises de votre arbre après sa plantation :

  • Avant sa plantation, veillez à ce que la motte entourant les racines de votre arbre soit bien humide. Si ce n’est pas le cas, mettez-la dans un seau d’eau et laissez-la dedans pendant la nuit.
  • Pour la plantation proprement dite, choisissez un pot dont le volume est au moins égal à deux fois le volume de la motte et utilisez du terreau bien fertile. Vous pouvez éventuellement utiliser, si vous le pouvez, du fumier composté afin de favoriser la croissance de votre plant.
  • Il est mieux de planter votre abricotier en pot en automne.
  • Un arrosage abondant est recommandé juste après la plantation.

Bien entretenir un abricotier en pot

Un abricotier, qu’il soit cultivé en pleine terre, en serre ou en pot nécessite très peu d’entretien. Il n’a pas non plus besoin d’être taillé fréquemment. Même s’il y aura des ramifications au bout d’un an, contentez-vous tout simplement d’enlever les branches qui dépassent ou celles qui atteignent les autres abricotiers.

L’excès d’eau peut être fatal pour un abricotier. Evitez de l’arroser abondamment au point que l’eau stagne au fond du pot par exemple. Il est nécessaire de prévenir les bactérioses qui sont assez graves pour les abricotiers. Vous pouvez par exemple utiliser de la bouillie bordelaise. Mais attention, ne traitez pas vos plants pendant la floraison pour éviter de gêner la fécondation.

 

13 Comments

  1. PRSK 8 octobre 2016
    • Ludovic Dauvergne 12 octobre 2016
  2. Yacini 3 janvier 2017
    • Ludovic Dauvergne 29 mars 2017
    • Paola 8 avril 2017
  3. Martinez 9 mars 2017
    • Ludovic Dauvergne 29 mars 2017
  4. Andrea Desvaux de Marigny 13 décembre 2017
  5. Sylvie DR 30 juin 2018
  6. Vik 10 juin 2020
    • Patricia Provost 10 juin 2020
  7. Viallard 15 septembre 2022
    • Alain 16 septembre 2022

Leave a Reply