Plantes fleuries: Clivia

     Récemment, Roxane vous a parlé de l’Amarillys. Aujourd’hui, je souhaite vous parler du Clivia. Ce sont deux plantes que l’on pourrait facilement confondre, car en apparence, elles se ressemblent un peu et elles sont de la même famille. Elles ont la même forme de feuille allongée, retombante avec une extrémité pointue. Elles développent toutes les deux une hampe florale à partir de leur centre. Pourtant, ce sont deux plantes très distinctes par de nombreux aspects.

Caractéristique du Clivia :

      Différence très importante entre les deux plantes, le Clivia vit sur des racines, ce n’est pas une bulbeuse. Vous aurez rapidement besoin d’un pot de grande taille. C’est une plante qui développe des rejets et qui devient assez rapidement volumineuse. Ses racines sont également rapidement conséquentes. Du fait qu’elle vit sur des racines, elle reste en terre toute l’année. Sa floraison commence à l’heure actuelle (mi-février). Elle reste fleurie plusieurs semaines.

DSC_0944

L’entretien :

      C’est une plante qu’il faut impérativement rempoter chaque année compte tenu de la rapidité de son développement. Vous pouvez enlever des rejets quand elle devient vraiment trop volumineuse. Ce n’est pas une opération facile à réaliser, car les racines s’enchevêtrent et si vous souhaitez garder le rejet, il faut absolument avoir des racines avec. Il faut s’armer de temps et de patience pour les démêler afin d’obtenir plusieurs plantes en bon état. La reprise d’un rejet est très facile. Il suffit de le replanter dans un autre pot et de le traiter comme la plante adulte. C’est une plante pour laquelle vous pourrez utiliser un terreau riche soit pour plantes vertes ou pour plantes fleuries.
L’été, vous pouvez mettre Clivia dehors à l’ombre afin de ne pas brûler les feuilles. L’hiver, vous pouvez soit le garder au chaud dans votre logement exposé à la lumière, soit vous pouvez le placer dans une pièce fraîche. La température peut sans problème descendre vers 5°C en hiver. La floraison en est favorisée. En effet, si vous le gardez au chaud, il est peu probable qu’il fleurisse, par contre, au frais, il vous fera des fleurs chaque année. En été, arrosez le dès qu’il est sec, par contre, en hiver, s’il est au frais, réduisez les arrosages (un toutes les deux à quatre semaines suffit largement). Si vous le placez au froid et que vous l’arrosez trop, il risque de pourrir. En fait, Clivia demande un entretien assez proche de celui d’Haemanthus albiflorus dont vous trouverez un article sur notre site.

DSC_0302

Disponibilité :

      Autant Amaryllis est facilement disponible, autant Clivia se fait rare. Je n’en n’ai jamais vu en jardinerie. Il y en a peut-être de temps à autre chez les fleuristes ou il y a probablement possibilité d’en avoir sur commande. Il s’en échange aussi dans les associations d’amateur de plantes.

     Hormis son côté volumineux, Clivia est une plante très facile d’entretien et très facile à faire fleurir dès l’instant que vous la mettez dehors en été et que vous la mettez au frais en hiver.
Si un jour vous avez la possibilité d’avoir un Clivia chez vous, n’hésitez pas, c’est une plante vraiment facile d’entretien à fleurs magnifiques.

A propos de Patricia Provost

Les cactus, c’est une passion familiale, mon père en possédait déjà. Avec l’âge, je m’y suis intéressée à mon tour. Après des débuts difficiles, des ouvrages m’ont aidé à mieux les cultiver. Cette expérience me permer aujourd'hui de vous conseiller pour le bien-être de vos cactus !

7 réponses à Plantes fleuries: Clivia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*