Comment se débarrasser des limaces ?

C’est l’été.
À ce qu’il paraît…
Enfin, pas pour certains.
Vu la météo déplorable que nous connaissons depuis plusieurs semaines (du moins pour les personnes qui habitent dans le nord ou dans le centre), on en vient à se poser la question suivante : où est l’été ?
Alors que le printemps s’en est allé sur la pointe des pieds en nous laissant une impression plus que mitigée…
Eh oui, vous l’aurez remarqué : il pleut et pas qu’un peu…
Et qui dit pluie à répétition, dit apparition… de LIMACES.
D’autant qu’on peut parler de véritable invasion cette année.
Et ce pour deux raisons :

  •  L’hiver a été trop doux et les limaces n’ont donc pas été éliminées
  •  La pluviosité intense les fait apparaître au galop. Si, si, c’est une cavalcade 🙂

Alors que faire pour s’en débarrasser ?
A situation exceptionnelle, remède exceptionnel.
Ce qui veut dire qu’il faudra en fait en utiliser plusieurs de concert pour obtenir des résultats.

limaces 2

Première solution : le ramassage à la main.
De préférence tôt le matin ou en fin de journée.
Pas très ragoûtant, j’en conviens mais efficace sur le long terme.
A pratiquer tous les jours.
Eh oui, c’est fastidieux, ça prend du temps mais si vous voulez sauver vos plantations, il n’y a pas de meilleur moyen.

Deuxième solution : installer des planches, des pots retournés, des cartons et des tuiles.
Les limaces aiment s’y cacher.
Vous aurez plus de facilité pour les collecter par la suite.
Et ça vous fera toujours quelques limaces de moins sur vos parcelles ou plantations

Troisième solution : les coquilles d’œufs, la cendre (avec modération) et le sable.
A renouveler après chaque grosse pluie car mouillés, ils perdent de leur efficacité.

Quatrième solution : les bandes et fils de cuivre.
Elles génèrent un petit courant électrique qui dissuade les limaces.
A placer autour des plantations et des pots de fleurs

Cinquième solution : le paillis de chanvre.
Les limaces sont incommodées par l’odeur du chanvre et s’en éloignent

Sixième solution : le travail de la terre.
Un binage régulier permet de maintenir la surface sèche.
Ramassez régulièrement les petites branches qui tombent sur vos parcelles pour les laisser les plus propres possible.
Parmi les plantes choisies lors de vos plantations, ajoutez y de l’ail, de la ciboulette, de la menthe, du gingembre.
Ça pourrait en décourager quelques unes.

Septième solution : les ennemis naturels
N’hésitez pas à accueillir les hérissons chez vous, où à avoir des poules dans votre jardin, ce sont de bons prédateurs de limaces.
Surveillez quand même vos poules car elles aiment vos plantes aussi 
Si vous préférez les canards, pourquoi pas !
Et si vous avez une petite mare, les crapauds feront l’affaire aussi.
Il existe aussi des carabes que vous pouvez vous procurer en jardinerie mais ces coléoptères doivent être installés au jardin dès le printemps.

A propos de la bière, je la déconseillerais pour la raison suivante :

Certes les limaces l’adorent et viennent se jeter dans les contenants où elle est versée. Mais d’un autre côté, l’odeur les attire en masse.
Je ne suis donc pas certaine que ce soit une bonne idée.

Et vous, êtes-vous confrontés aux limaces et que faites-vous pour vous en débarrasser ?

5 Comments

  1. Damien 12 janvier 2017
    • Roxane Tilman 12 janvier 2017
  2. Philippe Delmarcelle 12 juin 2017
    • Roxane Tilman 12 juin 2017
  3. vali 8 juin 2018

Leave a Reply